Pas de BMW iX3 électrique aux Etats-Unis à cause de sa batterie

Le prochain membre de la gamme électrique du fabricant, le BMW iX3, ne sera pas commercialisé aux Etats-Unis, en raison de la capacité de sa batterie trop réduite pour les Américains.

par Soufyane Benhammouda 17 Mar 2020 12:20

Attendu sur les routes durant les premiers mois de l’année 2021, le BMW iX3 entrera dans le segment des SUV électriques. Le premier du genre chez la marque allemande sera proposé sur la plupart des marchés mondiaux, mais ne foulera pas les routes américaines. BMW annonce qu’il préfère se concentrer sur les marchés européens et chinois, mais ce sont les concessionnaires américains qui pourraient avoir poussé le iX3 vers la sortie.

Si la marque a l’hélice vient de lancer son communiqué officiel, Automotive News indique que la décision aurait déjà été prise depuis le mois de janvier, à la suite d’une réunion de concessionnaires américains à Boca Raton. Lors de ce séminaire, les vendeurs de BMW aux Etats-Unis n’auraient pas apprécié la faible capacité de la batterie et l’autonomie annoncées, trop faibles pour les conducteurs américains. Car pour le moment, le BMW iX3 s’annonce avec une batterie de 74 kWh et serait capable d’aller chercher une autonomie de 440 km sur un cycle WLTP. Mais aux Etats-Unis, il devra passer par les bancs de l’EPA, réputé pour sa sévérité. On se souvient du cas de la Porsche Taycan, qui a vu dégringoler son autonomie homologuée. Aussi, les revendeurs BMW aux USA ont avancé sur la table les douloureuses expériences qu’ont pu connaître les Audi e-Tron ou encore la Jaguar i-Pace qui a récemment bénéficier d’une mise à jour pour augmenter son autonomie.

Le BMW iX3 est invendable aux Etats-Unis avec ses attributs techniques actuels

Avec des estimations qui pourraient largement passer sous la barre des 250 miles (400 km) d’autonomie avec l’homologation EPA, le réseau de concessionnaires BMW n’a pas préféré prendre de risques. Selon eux, toujours, un véhicule électrique doit présenter 300 miles (480 km) d’autonomie pour être compétitif aux Etats-Unis. Surtout qu’il devra faire face à la Tesla Model Y et à la Ford Mustang Mach-E. Ces derniers ont aussi l’avantage de proposer une transmission intégrale particulièrement demandée par les conducteurs de SUV américains. Au contraire BMW iX3 qui ne disposera que du train avant moteur.

BMW a donc décidé d’oublier ses ambitions commerciales américaines avec son premier SUV électrique, pour se concentrer sur le marché Européen, où la demande est croissante, et sur le marché chinois, où le BMW iX3 sera produit.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.