Paris lance Véligo, la plus grande flotte de VAE au monde pour lutter contre la pollution

Fin de l’ultimatum pour Vélib' Métropole, IDFM lance un nouveau programme de location au mois de vélos électriques baptisé Véligo, doté de 10 000 vélos électriques au départ.

par Olivier Grouse 13 Nov 2018 12:30

L’objectif est de réduire l’utilisation de la voiture et, par extension, la pollution dans la capitale française. Véligo viendra remplacer le programme de vélos Vélib’ qui avait pris fin le 31 décembre 2017, et surtout le système de partage de vélos public à grande échelle Vélib’ Métropole. Ce dernier ne s’est jamais matérialisé à Paris et dans 64 villes des environs. La Ville de Paris avait fixé un ultimatum pour fixer ce service avant septembre 2018.

La société de transport en commun Ile-de-France Mobilités (IDFM) lance donc Véligo. Ces nouveaux vélos ont aussi pour mission de prouver que le VAE est plus adapté aux rues étroites et inégales de Paris que la trottinette. Ils seront loués 40 euros par mois et pourront être conservés à la maison par les utilisateurs, contrairement à la location horaire et au système de stations d’accueil de Vélib’.

Les employeurs peuvent couvrir la moitié des coûts, laissant aux utilisateurs une facture mensuelle de seulement 20 euros, une participation similaire aux cartes de métro en région parisienne. Si ce programme de location au mois de vélos électriques fonctionne, IDFM ajoutera 10 000 vélos, pour un total de 20 000, ce qui en ferait le plus grand système de location de vélos électriques au monde.

Les meilleurs vélos électriques pour aller travailler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi