Novus lance sa moto électrique au look futuriste

La start-up allemande Novus lève le voile sur sa première moto électrique, qui affiche un prix tout aussi électrisant que son design.

par Soufyane Benhammouda 27 Sep 2020 07:22

Présentée il y a plus d’un an sous la forme d’un prototype de développement, la moto électrique de la firme allemande Novus voit le jour sous sa forme définitive. Le deux-roues repose toujours sur un cadre en fibre de carbone, s’affiche avec un look futuriste, mais son prix fait l’effet des deux doigts dans la prise. Il est d’abord clair que la moto Novus se distingue surtout par son look qui semble venu d’une époque lointaine avec un cadre de seulement 7 kg réalisé en fibre de carbone et complètement ajouré.

C’est d’ailleurs l’un des avantages de l’électrification de la mécanique, qui permet de contourner certaines contraintes habituelles en matière de conception et de design. La moto emploie aussi la fibre magique sur sa fourche, le bras oscillant arrière ou les jantes de 18 pouces. Cette pièce d’orfèvrerie qui pourrait faire rêver Pagani, l’un des spécialistes de la fibre de carbone de la première heure pour ses supercars, embarque une batterie de 4,3 kWh de capacité. Elle alimente un moteur d’une puissance modeste de 24 ch seulement. Mais n’oublions pas que la bécane n’avoue que 75 kg au total sur la balance !

Comptez 47 880 € pour une Novus électrique

Novus annonce une autonomie de 100 km en ville pour sa moto électrique, qui devrait suffire pour la plupart des motards pressés qui n’ont pas l’intention d’enchaîner les balades le week-end. La Novus est en mesure d’accrocher les 120 km/h en vitesse de pointe et d’effectuer le 0-50 km/h en 3,0 secondes. A la borne de recharge, elle pourra passer de 0 % à 80 % de batterie en 30 minutes. Les dernières technologies ne sont pas oubliées sur cette oeuvre d’art roulante, avec un démarrage par smartphone via la puce NFC, et un système de freinage régénératif : dès que la poignée d’accélérateur est lâchée, le moteur freine la moto tout en récupérant de l’énergie, comme sur le système One-Pedal de Nissan par exemple.

La production, à la main (!), débutera en 2022. Les réservations sont déjà ouvertes contre un acompte de 1 000 €. Reste ensuite à s’acquitter d’une somme totale de 47 880 € pour s’offrir cette moto électrique d’une nouvelle ère.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.