Nouvelle mega-factory Tesla à Shanghai

Shanghai et le marché chinois attirent les constructeurs automobiles. Après Volkswagen et BMW, voici Tesla.

par Olivier Grouse 25 Oct 2018 14:00

Tesla possède déjà deux mega-factories, une a Sparks dans le Nevada pour la construction des batteries lithium-ion, et une autre à Buffalo dans l’état de New York pour la production des cellules photovoltaïques et des panneaux solaires. Suite au succès sans précèdent des voitures Tesla Model X, Model S et Model 3, et au développement du marché du transport en Chine, Elon Musk ne cachait pas son intention d’implanter une nouvelle usine dans le pays, au grand dam du président des États-Unis, actuellement en conflit ouvert avec la Chine au sujet des relations économiques.

C’est chose faite avec l’achat d’un terrain de 860 000 m2 et la diffusion de nombreuses offres d’emploi dans la région de Shanghai. Elon Musk a annoncé que cette troisième mega-factory assemblerait les véhicules électriques avec un objectif de capacité de production de 500 000 véhicules dans un délai de 2 ou 3 ans. Tesla prend tous les risques pour pénétrer le marché chinois, affronter la concurrence locale et contourner les taxes d’importation de ses véhicules qui pénalisent lourdement le prix de vente de ses voitures, avec jusqu’à 60% de majoration.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.