Nouveaux licenciements dans le Projet Titan d’Apple

Certains licenciements suggèrent des changements dans le choix des projets et des produits destinés aux consommateurs.

par Olivier Grouse 06 Mar 2019 08:00

Apple a annoncé mercredi qu’elle envisageait de licencier 190 employés dans le cadre de son projet de voiture autonome, le désormais célèbre projet Titan. La société a déclaré dans un document déposé auprès des autorités de contrôle de l’Etat qu’elle envisageait de licencier des personnes de huit départements différents du comté de Santa Clara près de son siège de Cupertino, en Californie, à compter du 16 avril.

Des licenciements et la fin du projet Titan d’Apple ?
La voiture autonome utilisée par Apple
La voiture autonome utilisée par Apple

Parmi les personnes licenciées, les informations publiées par Apple font état d’au moins deux douzaines d’ingénieurs en logiciels, dont un ingénieur en apprentissage automatique, et 40 ingénieurs en hardware. Certains postes suggèrent des changements dans les projets de produits physiques destinés aux consommateurs: trois ingénieurs en conception de produits et un ingénieur en ergonomie font face à des licenciements.

Apple augmente sa flotte de voitures autonomes

Malgré cette annonce, la société semble avoir intensifié ses essais sur les routes de Californie d’après Reuters. Dans un rapport déposé auprès des autorités au début du mois de février, Apple a annoncé avoir effectué près de 128 000 km d’essais en 2018, dépassant de loin les moins de 1 600 km enregistrés en 2017. C’est cependant beaucoup moins que l’unité Waymo d’Alphabet, maison-mère de Google, qui a parcouru presque 2 millions de km en Californie l’année dernière.

La ceinture connectée et intelligente Apple
La ceinture connectée et intelligente Apple
De nouveaux brevets pour l’Apple Car ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi