Nikola Motors affiche ses ambitions avec un projet de camion électrique

Nikola Motors, le constructeur de camions électriques et à hydrogène, a tweeté cette semaine qu'il s'engageait également sur le marché des camions entièrement électriques.

par Olivier Grouse 13 Fév 2019 08:00

Dans le tweet ci-dessus qui a été envoyé en vue d’introduire l’événement annuel de la société appelé Nikola World en avril 2019, la société a annoncé qu’elle dévoilerait également une semi-remorque électrique de classe 8 d’une portée de 650 km.

Trois ans après les premiers projets, Nikola avait opté pour une technologie de l’hydrogène. À l’image de Toyota, Nikola Motors, le rival acharné de Tesla, voit ses projets d’hydrogène en péril à cause des difficultés à construire un réseau de recharge d’hydrogène suffisant.

Tesla teste un nouveau prototype de camion électrique… rouge sang
Le truck Nikola
Le truck Nikola

Le retour vers un projet de camions à batteries est dû à l’intérêt que suscite le Tesla Semi 8 depuis son lancement. Les nouveaux semi-remorques électriques à batterie arriveront sur le marché dans des variantes de 500 kWh, 750 kWh et 1 MWh qui assureraient un service sur des itinéraires plutôt courts, selon la société.

Nikola affirme qu’il existe un espace pour les deux technologies. Le constructeur a des aspirations mondiales. Il envisage aussi de lancer un réseau de recharge en hydrogène en Europe «vers 2022».

Le truck Tesla
Le truck Tesla
DAF et VDL unissent leurs forces pour plus de camions et de bus électriques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.