Nantes teste ses e-Busway à recharge quasi instantanée

Nantes va remplacer ses bus au gaz naturel par de nouveaux bus 100% électriques à recharge quasi instantanée.

par Olivier Grouse 07 Juin 2019 17:00

Pour améliorer le Busway, et notamment la ligne 4, le service de transports en commun de l’agglomération nantaise géré par la Semitan pour le compte de la communauté urbaine, vient d’annoncer le début des essais de l’e-Busway. Il s’agit d’un véhicule de 24 mètres de long entièrement électrique. 22 exemplaires avaient été commandés auprès du constructeur suisse Hess dès 2017. Les tests ont commencé et les premiers véhicules devraient circuler sur cette ligne à la rentrée de 2019.

Lancement des bus Nemo électriques à Amiens

Cet e-Busway peut transporter jusqu’à 40 passagers et permet de réduire les rejets toxiques de 1 300 tonnes de CO2/an. Il sera équipé de grands écrans délivrant l’information en temps réel, et de prises USB sur les sièges permettant la recharge des portables. Particularité de ce modèle de bus : il se recharge sans assistance à chaque terminus en 15 secondes. La charge s’effectue à l’aide de bras articulés qui injectent des « shoots » de 600 kW d’électricité dans les batteries situées sur le toit du bus. La recharge permet de parcourir 30 kilomètres, soit un aller-retour sur la ligne 4 d’une distance de 14 kilomètres.

La RATP choisit HeuliezBus, Bolloré et Alstom pour ses bus électriques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.