MWC 2019 – Seat Minimó, un véhicule électrique à mi chemin entre la voiture et la moto

Pour son cinquième MWC, Seat confirme son engagement dans la micro mobilité en présentant la Minimó, un concept-car qui ambitionne de combiner les avantages d’une voiture et d’une moto.

par Driss Abdi 27 Fév 2019 16:00

Après l’eXS powered by Segway que nous avions pu essayer l’an dernier, Seat a dévoilé un quadricycle électrique qui n’est pas sans rappeler la Renault Twizy comme on pouvait l’entendre ci et là dans les allées du salon barcelonais. Mais la ressemblance s’arrête là avec une Seat Minimó plus longue (2,5 mètres de long et 1,24 m de large contre 2,3 m x 1,19 m pour la française), capable d’accueillir aisément deux personnes, et surtout utilisable par tout temps grâce à son habitacle fermé.

En effet, les portes asymétriques et articulées sont conçues pour s’ouvrir dans les espaces les plus étroits. À condition néanmoins que la hauteur sous plafond s’y prête. La porte gauche est la plus petite des deux. Elle permet d’accéder uniquement au siège du conducteur. Plus longue, la porte droite permet elle d’accéder aisément aux deux places de la Seat Minimó.

Cette dernière emprunte son feu unique avant aux moto, et un encombrement au sol réduit avec 3,1 m2 contre 7,2 m2 pour une voiture compacte ordinaire. Monté sur quatre roues de 17 pouces, l’engin offre une position de conduite surélevée à l’instar d’un SUV. À  bord, Seat affirme que les occupants bénéficient d’un espace entre la hanche du passager arrière et le conducteur qui est identique à celui de la SEAT Mii. De la même façon, l’espace disponible entre les occupants et la portière est plus généreux que sur la SEAT Ibiza actuelle.

Plus de 100 km d’autonomie et une « recharge » presque instantanée

La Seat Minimó est équipée d’un groupe motopropulseur entièrement électrique. L’autonomie annoncée sur une seule charge est de plus de 100 km pour un usage urbain. Et la recharge est instantanée ou presque.

En effet, la batterie haute densité est intégrée dans un cadre accessible sous le plancher du véhicule. Elle peut ainsi être remplacée par une batterie pleine en quelques secondes seulement. Le concept Seat Minimó sera d’abord déployé dans les rues de Barcelone. La voiture pourra d’ailleurs stationner sur les places réservées aux deux roues.

D’abord destiné au services d’auto-partage de la ville, il repose sur une plateforme qu’on nous annonce prête à s’ouvrir à de futurs développements. La Seat Minimó pourraient ainsi intégrer de futures technologies autonomes de niveau 4 lui permettant d’aller chercher l’utilisateur sur demande.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.