Mondial 2018 – Dangel aussi discret et rentable que ses 4X4

A défaut de présenter des nouveautés extraordinaires et rutilantes, Dangel expose une société en pleine phase d’accélération avec un nouvel actionnaire, un lot de partenariats et des projets de nouveaux marchés.

par Olivier Grouse 06 Oct 2018 10:15

Après le décès de Philippe Dangel en 2006, les difficultés économiques de 2008, et le récent changement d’actionnaire et de Directeur Général pour l’entreprise de Sentheim, la PME est désormais en phase d’accélération avec un plan de recrutement destiné à faire face à un carnet de commandes qui grossit. En plus des partenariats existants, Dangel vient de se rapprocher de Toyota, avec par exemple la signature d’un accord avec Toyota Hollande sur le stand du salon.

La marque japonaise confie en effet la transformation pour les marchés nordiques du ProAce à Dangel. La société dispose d’une relation très proche avec les constructeurs tels que Peugeot, Citroën, Fiat, et Opel. Pour la petite histoire, c’est devant le stand Dangel que Peter Löscher, le patron d’Opel, a donné une interview, parce que… c’est tout simplement la seule voiture Opel de tout le salon. Pour info, le Combo Life est en effet disponible en version 4×4. La Poste européenne est aussi un partenaire de Dangel avec entre autres une dernière commande de 600 véhicules pour l’Autriche.

Sur son stand, Dangel expose de nombreux modèles connus, entre autres le Berlingo Citroën, l’Opel Combo, les Jumpy, Expert, Fiat Ducato et Toyota ProAce. À voir aussi le Peugeot Rifter 4×4 by Dangel qui avait fait sensation au Salon de Genève. L’annonce d’une future production en série devrait intervenir rapidement. Igor Verbrugghe, Directeur commercial, l’affirme « Rifter annonce le renouveau des Automobiles Dangel. » Celui-ci devrait aider à atteindre les objectifs de production annuelle de 3 500 voitures en 2018 et 5 000 en 2020.

Pour rappel, Dangel a été créé par Henry Dangel en 1980. Automobiles Dangel développe, produit et commercialise des systèmes permettant d’équiper des véhicules de séries, en véhicules 4 roues motrices. Voitures de tourisme, ou véhicules utilitaires, le résultat est un tout-chemin confortable, simple d’emploi et très polyvalent. À l’inverse des 4×4 traditionnels, les Dangel sont discrets et rentables. L’entreprise vient de passer le cap du 50 000ème véhicule.

Les 10 raisons d’aller au Mondial de Paris (ou pas)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.