Michelin UPTIS, un pneu increvable et sans air pour les voitures électriques

Avec UPTIS, Michelin compte révolutionner l’univers du pneu à destination des futures voitures électriques et autonomes. Increvable en l’absence d’air, il promet des performances identiques à celles d’un pneu standard, sans les inconvénients.

par Driss Abdi 06 Juin 2019 08:00

C’est à Montréal, à l’occasion du sommet Movin’On, que Michelin a dévoilé une nouvelle étape de sa vision du futur. Celle-ci prend la forme d’un pneu inédit baptisé UPTIS (Unique Puncture-proof Tire System). Encore au stade de concept, il va être testé outre atlantique en partenariat avec General Motors sur des Chevrolet Bolt, pour une commercialisation attendue en 2024.

Florent Menegaux, PDG de Michelin « Plus besoin de roue de secours avec UPTIS »
Pneus 2.0 : plus sûrs, plus connectés, plus écologiques et plus efficaces

Au premier coup d’oeil, UPTIS marque clairement sa différence avec un pneu traditionnel. Si on retrouve bel et bien la classique bande de roulement, la structure Tweel n’est pas sans rappeler les objets imprimés en 3D, et notamment le concept Vision qui était également visible sur le stand de l’équipementier. L’ensemble est monté sans air et donc increvable.

Michelin UPTIS à gauche et concept Vision à droite
Michelin UPTIS à gauche et concept Vision à droite

Pour ce faire, Michelin déclare avoir utilisé des matériaux composites associés à un renfort léger en fibre de verre enrobé de résine, à du caoutchouc durable et à de l’aluminium pour la jante. Déjà 50 brevets ont été déposés pour la structure, le processus de production et les cas d’usage. 

À propos d’usage, Michelin promet un niveau de performance identique à un pneu standard, à savoir sécurité, performance, confort routier et efficience. Des critères particulièrement importants pour les voitures électriques, les véhicules partagés et les futurs modèles autonomes auxquels se destine UPTIS. À noter également son poids inférieur à un pneu classique. Par ailleurs,  ce type de pneu pourra optimiser la productivité des flottes en l’absence de maintenance, notamment pour vérifier la pression.

Enfin, en annonçant ce nouveau pneu dans le cadre de Movin’On, le sommet dédié à la mobilité durable, Michelin n’a pas manqué d’appuyer les aspects environnementaux de sa création. Avec UPTIS, il sera possible de limiter l’utilisation de matières premières liées aux plus de 200 millions de pneus qui partent au rebut car crevés, trop abimés ou mal entretenus. Soit l’équivalent de 200 tours Eiffel !

Anakee Adventure, que vaut le nouveau pneu Trail ultra-polyvalent de Michelin ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.