McLaren Speedtail : l’hybride la plus rapide du monde

Après une longue attente, McLaren lance désormais une digne héritière à la McLaren F1 : la Speedtail se présente comme la voiture hybride la plus rapide du monde.

par Soufyane Benhammouda 30 Oct 2018 17:30

Véritable pièce d’ingénierie dans les années 90, la McLaren F1 restera toujours comme l’une des supercars les plus abouties. Pour la première fois depuis sa renaissance, Woking lance une digne héritière au chef d’œuvre de Gordon Murray, la Speedtail.

Au premier coup d’œil, la McLaren Speedtail ne provoque pas une montée d’émotion. Ses lignes minimalistes et son profil dicté par l’air tranche sérieusement avec les productions précédentes, comme la McLaren P1 ou même la McLaren Senna.

La finesse aérodynamique était au centre du cahier des charges
La finesse aérodynamique était au centre du cahier des charges

Toutefois, la forme sert la fonction puisque le constructeur annonce le meilleur cx (taux de pénétration dans l’air) de son histoire pour une voiture de route. Comme son nom l’indique, la McLaren Speedtail use donc d’un profil Long Tail, hérité de la compétition des années 90, portant la longueur à 5,14 mètres. Elle embarque aussi d’autres artifices, à l’image des enjoliveurs de roue ou d’une aérodynamique active caché sous une carrosserie en carbone souple !

Cette goutte d’eau sur roues se forme autour d’un habitacle généreux, avec trois places, comme sur la F1. Si nous n’évoquerons pas le confort sans doute sommaire des passagers, l’heureux élu installé au centre fait face à une instrumentation entièrement digitale. Pour libérer le passage, les commandes habituellement installées sur le tunnel central migrent sur le ciel de toit. Dans ce cocon technologique et minimaliste, nous regretterons simplement l’intégration des écrans liés à la rétrovision par caméra. Une intégration qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler celle de Lexus sur sa gamme ES.

Le cockpit n'a rien à envier aux postes de pilotage en aéronautique
Le cockpit n'a rien à envier aux postes de pilotage en aéronautique

La Mclaren Speedtail embarque dans son dos le V8 4,0 litres biturbo maison, dérivé du précédent bloc 3,8 litres. Il est accolé cette fois ci à un groupe électrique, pour former le tandem hybride le plus performant à l’heure actuelle. Animée par 1 050 ch, la supercar de 1 430 kg est capable d’aller chercher les 403 km/h, et d’expédier le 0-300 km/h en 13 secondes.

La production est limitée à 106 exemplaires, qui ont tous déjà trouvé preneur à un prix unitaire de plus de deux millions d’euros.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.