Manitou soutient le projet de cargo à voile de Neoline

Neoline prévoit de construire deux navires à voile avec un objectif de mise en service en 2021.

par Olivier Grouse 29 Mar 2019 15:10

Dans un communiqué de presse diffusé le 26 mars 2019, le Groupe Manitou annonce son soutien à la solution de transport maritime à la voile du projet Neoline. Il étend ainsi sa démarche d’innovation et de réduction de son impact environnemental à ses flux logistiques.

Le groupe Manitou, leader mondial de la manutention tout-terrain, confirme son soutien au projet de cargo roulier de Neoline, propulsé principalement à la voile pour utiliser une énergie 100% renouvelable, propre et gratuite : le vent. Prévue pour un démarrage en 2021, cette ligne reliera St-Nazaire à la côte-est américaine et Saint-Pierre & Miquelon.

Avec 80% de son chiffre d’affaires réalisé à l’international, le groupe Manitou prévoit de transporter par bateau plus de 1 000 machines depuis l’Europe vers les États-Unis en 2019. Cette nouvelle solution renforce sa dynamique d’optimisation des flux de transport internationaux: distribuer efficacement et à moindre impact environnemental l’ensemble de ses machines et composants à travers le monde.

Le navire Neoline aura recours à une propulsion éolienne principale associée à une vitesse économique et à l’optimisation du mix énergétique. Ce navire de 136 m de long et de 4 200 m² de voilure, combine de façon innovante des solutions techniques issues du transport maritime, mais également de la voile sportive. Le plan de développement prévoit de construire deux versions sur ce modèle, avec un objectif de mise en service en 2021.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.