Lexus remplace les rétroviseurs par des caméras

Jusqu’alors réservés aux études de style, les rétroviseurs par caméras se concrétisent avec la Lexus ES.

par Soufyane Benhammouda 15 Sep 2018 08:00

Vision du futur de l’automobile sur les différents concept-cars exposés dans les salons, les rétroviseurs par caméras deviennent désormais une réalité. En effet, la Lexus ES sera la première voiture à embarquer le dispositif numérique de série. Annoncé en première mondiale par l’Audi E-Tron, la marque japonaise profite du retard du SUV allemand pour marquer l’histoire et renforcer son image forte en matière d’innovations.

Les caméras analysent les situations pour ajuster l'angle de vue et le zoom
Les caméras analysent les situations pour ajuster l'angle de vue et le zoom

La Lexus ES est dotée de coques de rétroviseurs traditionnelles, dans un format toutefois moins copieux. Les deux caméras, protégées des intempéries, retransmettent les images à travers deux écran positionnés sur la planche de bord. Toutefois, si l’intégration extérieure est plutôt réussie, la présentation des deux écrans OLED de 5 pouces détonnent dans un univers raffiné . Un faux pas stylistique, qui s’oublie face aux multiples possibilités offertes par ces caméras : réglables manuellement, elles peuvent s’adapter automatiquement aux situations, en couvrant une plus grande surface de vision arrière ou, à l’inverse proposer un zoom numérique sur les véhicules qui suivent.

Le style sert aussi la fonction : ces rétroviseurs améliorent l'aérodynamisme
Le style sert aussi la fonction : ces rétroviseurs améliorent l'aérodynamisme

Les rétroviseurs par caméras seront dans un premier temps uniquement réservés au marché japonais. Leur arrivée sur les autres territoires s’effectuera au gré de l’évolution des réglementations propres à chaque pays.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.