Lexus prend du retard dans l’électrification de ses véhicules

Après Toyota, Lexus a suivi l'exemple de sa société mère et n'a pas poussé très fort pour l'électrification de sa gamme. En résulte un retard notable sur ses concurrents. 

par La rédaction 19 Juil 2018 14:29

Lexus n’a pas encore sorti un seul véhicule tout électrique à l’instar de ses principaux concurrents allemands Audi, BMW et Mercedes-Benz, qui sont passés à l’électricité avec de nouveaux véhicules. Le patron de la marque, Yoshihiro Sawa, a déclaré dernièrement qu’il pense qu’il est encore trop tôt pour fabriquer en série des véhicules 100% électriques et que, par conséquent, Lexus ne se laisse pas distancer sans raison par les autres. Le constructeur aurait selon ses dires, une meilleure approche des groupes motopropulseurs alternatifs.

En marge du Goodwood Festival of Speed,  Sawa a fait les commentaires suivants ​: « Notre philosophie est de fournir la liberté de mouvement, nous devons donc développer la technologie sur tous les fronts. Nous comprenons que l’électricité est très nécessaire, plus que certains, peut-être, avec notre passage précoce à l’hybride, mais nous pouvons également voir que l’électrique ne conviendra pas à tout le monde. Vous ne pouvez pas faire fonctionner un Land Cruiser électrique, par exemple, et il y a des gens dans certaines régions reculées du monde dont la vie dépend de cette voiture. Les véhicules électriques exigent actuellement un long temps de charge et des batteries qui ont un impact environnemental lors de la fabrication, et qui se dégradent à mesure qu’elles vieillissent. Et puis, lorsque les cellules doivent être remplacées, nous devons envisager des plans d’utilisation et de recyclage futurs. C’est une question complexe, beaucoup plus que ce que la rhétorique actuelle suggère peut-être. Je préfère aborder l’avenir de manière plus honnête. »

Néanmoins, Lexus a récemment dévoilé  un nouveau concept de crossover alimenté par un groupe motopropulseur 100% électrique, et le constructeur automobile prévoit de lancer son premier véhicule tout électrique en 2020, à peu près au même moment où Toyota planifie son propre déploiement de véhicules électriques.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.