Lexus définit le luxe et l’espace avec le LM 300h

Pour le salon de Shanghai, Lexus est entré dans le segment des minibus avec le LM 300H, un modèle uniquement réservé au marché chinois.

par Soufyane Benhammouda 21 Avr 2019 12:00

Alors que les minibus ne représentent qu’une infime partie du marché actuel, ils continuent de connaître une belle carrière sur les marchés asiatiques, notamment en Chine. Pour le grand rendez-vous de l’automobile à Shanghai, Lexus a lancé le LM300h pour répondre à une demande spécifique.

Cette curiosité dans la gamme du fabricant premium est née pour contrer les références établies dans ce segment de niche, le Mercedes Vito en tête de liste. Si les plus fins spécialistes reconnaitront la base du Toyota Alphard qui fait fureur au Japon, Lexus affirme que cette proposition se veut la traduction de tout le savoir-faire de la marque.

L'habitacle du minibus s'apparente à celui d'une (très) grande limousine
L'habitacle du minibus s'apparente à celui d'une (très) grande limousine
Genève 2019 – Mercedes présente le Concept EQV

Cette boite à chaussure géante cache un habitacle haut de gamme qui n’a rien à envier à certaines limousines. Notamment dans la configuration quatre places, qui embarque un écran de 26 pouces à l’arrière, un système Hi-Fi à 19 haut-parleurs et un frigo de 14 litres. On note aussi la présence d’un tableau de commandes tactile qui permet de paramétrer tous les dispositifs de confort.

Le Lexus LM sera offert avec les version 350 et 300h. Le premier fait confiance à un bloc thermique V6 3,5 litres, alors que le second est animée par le tandem hybride 2,5 litres essence et un moteur électrique. Potentiellement emprunté à la Lexus ES du même nom, le système pourrait proposer une puissance combinée de 218 ch.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi