Les ventes de voitures électriques supérieures aux thermiques au mois de mars en Norvège

En mars, neuf des douze voitures les plus populaires en Norvège étaient des véhicules électriques.

par Olivier Grouse 09 Avr 2019 14:00

Le mois dernier, en Norvège, pour la première fois, les ventes de voitures électriques ont dépassé celles des véhicules avec moteurs à combustion interne, avec une part de marché record de 58,4%. C’est ce qu’a déclaré lundi le Conseil norvégien d’information sur la circulation routière (OFV). D’après lui, 18 375 nouvelles voitures particulières ont été immatriculées, soit 3 974 de plus qu’en mars 2018. Les voitures à zéro émission (voitures électriques et voitures à hydrogène) ont atteint une part de marché record, avec 58,4% des immatriculations sur le marché des particuliers. Les émissions moyennes de CO2 de toutes les voitures particulières neuves enregistrées en mars étaient au plus bas avec 42 g/km.

De plus, neuf des douze modèles les plus populaires du mois de mars étaient des véhicules électriques. La Tesla Model 3, la VW e-Golf, la BMW i3, la Nissan Leaf et l’Audi e-tron figuraient parmi les cinq premiers modèles entièrement électriques. C’est la Model 3 qui pointe en première position avec 5 315 livraisons. Tesla détient désormais 18,3% du marché global.

La part de marché des voitures électriques sur les trois premiers mois de 2019 était de 48,4%, et devrait osciller autour de 50% pour toute l’année. Les ventes auraient pu être encore plus élevées. Des milliers de Norvégiens sont sur des listes d’attente. Pour rappel, le pays a créé de nombreuses aides afin de stimuler les ventes. L’objectif est que toutes les nouvelles voitures du pays scandinave soient électriques d’ici 2025.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.