Les vélos en libre-service de Pony font leurs débuts à Bordeaux

L’application Pony est compatible avec Android, iPhone, iPad et iPod touch. Elle permet d'acheter et de partager son vélo ou sa trottinette avec d'autres utilisateurs.

par Olivier Grouse 05 Juin 2019 15:30

La start-up Pony débarque dans les rues de Bordeaux. Ce service innovant de partage de vélos appelés pony (ponies au pluriel) est diffèrent des autres sociétés de location. Pour participer à ce système, la personne intéressée peut acheter son propre vélo ou sa trottinette électrique. Ensuite, elle le partage sur la plateforme Pony et récupére une partie des revenus générés. En tant que « Pony Angel », l’utilisateur reçoit des news en temps réel quand les ponies effectuent un trajet.

Zoov veut révolutionner les vélos en libre-service

Ces vélos Pony ont été conçus pour le partage, avec un porte téléphone robuste pour faciliter la navigation. Les pièces détachées sont anti-vols et à toute épreuve, la visserie en acier inoxydable de haute qualité. L’équipe Pony s’assure que le vélo est toujours en bon état, propre et là où il faut pour que les utilisateurs le trouvent et l’utilisent. L’application Pony nécessite iOS 11.0 ou une version ultérieure. Elle est compatible également avec les terminaux sous Android.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Daugareil roland, 23/08/2019 - 15:08

    Une arnaque !!!
    J’utilise dans toutes les grandes villes les trottinettes electriques en location (lime etc...)
    J’ai pris l’application PONY aujourd’hui 23 aout 2019. Apres de nombreuses demarches pas simples pour l’obtenir, la seule trottinette apres 10mn de marche ne fonctionnait pas du tout. Je l’ai poussee 200m pour la demarrer : resultat = 5€ exigés au depart+ 1,48€? Pour l’avoir déplacée. J’ai supprimé l’application et compte bien me manifester s’ils me prelevent.

    Répondre Signaler ce contenu comme inapproprié