Les premiers trains à hydrogène inaugurés en Allemagne

C’est en Lower Saxony, au nord de l’Allemagne qu’Alstom a lancé son premier train propulsé à l’hydrogène.

par Olivier Grouse 20 Sep 2018 07:30

Les premiers trains de passagers fonctionnant à pile à l’hydrogène viennent de faire leurs débuts en Europe. Il s’agit de deux trains Coradia iLint qui sont utilisés sur un parcours local entre Cuxhaven, Bremerhaven, Bremervoerde et Buxtehude dans le nord de l’Allemagne. Ils remplacent donc les trains diesel sur ce tronçon de 62 km.

Finis les émissions de carbone et les bruits du diesel, les riverains de Lower Saxony pourront apprécier la propreté et le silence de l’hydrogène. Une première pour cette technologie encore balbutiante. La Grande-Bretagne, les Pays-Bas, le Danemark, La Norvège, l’Italie et le Canada sont aussi intéressés. En France, le gouvernement a annoncé son intention de lancer le premier train d’hydrogène sur les rails en 2022.

Révolution à la SNCF : « Le train autonome, c’est parti ! »

Pour info, le Coradia iLint fonctionne grâce à une pile à hydrogène. Dévoilé au salon Innotrans, le plus grand salon du secteur ferroviaire en septembre 2016 à Berlin, il représente la nouvelle génération de la gamme Lint, un train diesel léger, qui circule en Allemagne, aux Pays Bas et au Danemark. Le Coradia iLint est un nouveau train régional à zéro émission, qui n’émet que de la vapeur et de l’eau condensée lorsqu’il est en fonctionnement. Il est aussi très silencieux. Sa vitesse maximale est de 140 km/k et son autonomie 600 km.

Subventionné par l’Allemagne à hauteur de huit millions d’euros, il sera construit à Salzgitter, près de Hanovre en Allemagne, et non en France. A noter qu’Alstom, le géant du secteur des transports, principalement ferroviaires (trains, tramways et métros) propose une offre complète, qui comprend le train et la maintenance, ainsi que toute l’infrastructure à hydrogène grâce à l’aide de ses partenaires.

L’hydrogène a le vent en poupe et beaucoup de supporters

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.