Les meilleurs vélos de randonnée

Besoin d'un vélo capable de vous accompagner au travail en semaine, et partir baroudeur le week-end ? Voici nos modèles préférés pour tous les budgets.

par Emmanuel Armanet 08 Oct 2018 10:00

Comme pour les vélos traditionnels, les VAE (Vélos à Assistance Électrique) n’échappent pas à la catégorisation, car il demeure quasi impossible de trouver le vélo bon à tout faire, partout… Les modèles dits de randonnée s’en rapprochent certainement le plus. Nous nous intéresserons ici aux modèles capables de traverser la ville pour aller au travail, mais qui, le week-end venu, n’ont pas peur d’affronter les petites routes de campagne, quelques chemins de terre bien entretenus comme ceux bordant rivières et canaux…

Ces modèles offrent une position confortable afin que le cycliste puisse affronter de nombreux kilomètres sereinement et un équipement complet : éclairage bien entendu, mais aussi porte-bagages histoire de mettre en place des sacoches pour transporter boisson et nourriture. Voici notre sélection, pour tous les budgets.

Haibike Trekking 4.0

Bien campé sur ses roues de 28 pouces, l’Haibike Trekking 4.0 vous amènera partout avec son moteur Yamaha PW et sa batterie de 400 Wh donnée pour une autonomie maximale de 120 km. Son robuste cadre en aluminium offre une position équilibrée qui peut convenir à tout le monde. Rigide, il permet aussi au vélo de répondre aux sollicitations des utilisateurs plus sportifs. Sa potence courte permet au cycliste de ne pas être trop penché en avant et de profiter de l’amorti de la fourche Suntour NEX-E25 spécifiquement conçue pour les VAE. Ce modèle bénéficie d’un équipement très complet : freinage à disque hydraulique, robuste porte-bagages, éclairage…

9/10
Le choix Tom's Drive

Haibike Trekking 4.0

Le plus dynamique

1 699€  Haibike
On aime
  • Sa géométrie bien pensée
  • Un équipement cohérent
  • Un prix encore raisonnable
On n'aime pas
  • Sa fourche un peu basique
  • Des garde-boues en plastique
  • Passages de câbles peu élégants
Verdict

Ce modèle 2018 bénéficie d’une géométrie et d’un équipement tout à fait cohérents pour vous accompagner très loin. Son groupe propulseur Yamaha et sa grosse batterie vous amèneront où vous le souhaitez avec en prime un excellent confort. Les sportifs apprécieront quant à eux la nervosité de son cadre et son freinage à disque hydraulique.

Cadre Aluminium
Suspension avant fourche Suntour NEX-E25 63 mm / Non
Roues 28 pouces
Pneus Michelin Protek Cross 46-622
Freinage Disques hydrauliques Tektro HD-M285 160 mm
Transmission Shimano
Motorisation Central Yamaha PW 250 W
Batterie Yamaha 400 Wh
Autonomie constructeur 120 km
Poids 24,6 kg
Fiche technique

Solex Sport Trekking

Solex est une marque qui raisonne de manière particulière aux oreilles de nombreuses personnes… d’une certaine génération. Dont la nôtre, car comme beaucoup de nos compatriotes, nous avons connu nos premiers émois motorisés sur le Solex d’un grand-père. Le constructeur qui poursuit de développer et d’assembler ses produits en France, joue parfaitement la carte de la nostalgie tout en adoptant les dernières technologies. Une sauce un peu incongrue de prime abord, mais qui prend parfaitement comme nous le montre le modèle Sport Trekking. La couleur noire est celle de la plupart des Solex des années 60 et le bloc phare reprenant peu ou prou le design de ces antiquités est particulièrement réussi. Techniquement le Sport Trekking ne s’en laisse pas compter grâce à sa motorisation Bosch Performance Line 250 W associée à une transmission Shimano fiable.

8/10

Solex Sport Trekking

Le plus élégant

2 799€  Solex
On aime
  • Son design
  • Assemblé en France
  • Motorisation Bosch
On n'aime pas
  • Prix élevé
  • On aurait apprécié une batterie de 500 Wh
Verdict

La marque française Solex joue parfaitement la carte du vintage comme en témoigne le phare intégré à l’avant du vélo qui évoque le fameux bloc moteur des Solex des années 60. Vous l’aurez compris, le design de ce nouveau modèle est particulièrement soigné, mais l’aspect technique n’est pas pour autant négligé. Le Sport Trekking s’appuie ainsi sur une motorisation Bosch Performance Line couplée à une batterie de 400 Wh, et à une transmission à 10 vitesses signée Shimano. Ses roues de 28 pouces et ses robustes pneus Schwalbe lui permettent d’affronter tous les terrains.

Cadre Aluminium
Suspension Fourche avant Suntour NCX Air / Non
Roues 28 pouces
Pneus Schwalbe Energizer
Freinage Disques hydrauliques Shimano BRM355 180 mm AV / 160 mm AR
Transmission Shimano
Motorisation Bosch Performance Line 250 W
Batterie Bosch 400 Wh
Autonomie constructeur 160 km
Poids 24 kg
Fiche technique

Neomouv Nova Trekking

Vendu largement sous la barre des 2000 euros, le Neomouv Nova Trekking est pourtant loin d’être un VAE au rabais. Son moteur de 250 W placé dans son moyeu arrière lui apporte une assistance puissante tandis que sa batterie serait capable de lui offrir une autonomie maximale de 85 km. Ce vélo dispose d’un éclairage avant et arrière alimenté par la batterie, de garde-boues en aluminium et d’un porte-bagages robuste capable de supporter une charge de 25 kg. Son cadre ouvert permet aux petits gabarits de se sentir à l’aise. Les moins sportifs apprécieront enfin la présence des trois plateaux pour venir à bout des montées les plus dures.

7/10

Neomouv Nova Trekking

Le plus polyvalent

1 699€  Neomouv
On aime
  • Design soigné
  • Prix
  • Monte pneumatique
On n'aime pas
  • Freinage un peu juste
  • Utilité des 6 niveaux d'assistance
Verdict

Avec ses lignes mises en valeur par sa robe blanche immaculée (il existe aussi en rouge), le Neomouv Nova Trekking bénéficie pour un prix raisonnable, d’un équipement complet parfaitement adapté à la randonnée. Ses trois plateaux associés à une cassette 7 vitesses offrent une large plage de développement. Aussi à l’aise en montée que dans les descentes grâce à son freinage à disque hydraulique, ce VAE emploie un moteur de 250 W intégré dans le moyeu arrière.

Cadre Aluminium
Suspension AV/AR fourche RST / non
Roues 28 pouces
Pneus Michelin Protek Cross
Freinage Disques hydrauliques Tektro 160 mm
Transmission Shimano
Motorisation Dans moyeu arrière 250 W
Batterie Lithium Ion 36V cellules Panasonic
Autonomie constructeur 85 km
Poids 25,5 kg
Fiche technique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    • Emmanuel Armanet, 20/10/2018 - 20:38

      C'est plutôt rare les VTT de ce genre.

    • Driss Abdi, 18/10/2018 - 11:11

      Cette sélection est amenée à évoluer, à voir si L'Overvolt Cross fait mieux que ses concurrents

  • Olivier Reginensi, 09/10/2018 - 22:01

    Annoncer en qualité la "grosse batterie de 400Wh" du Haibike puis regretter que la batterie du solex ne soit pas de 500Wh. Vous n'êtes pas cohérents. Pour parcourir 100km, il faut au minimum 650 Wh, voire 1000Wh pour quelq'un de peu sportif et bien chargé. Arrêtez de recopier les prospectus publicitaires et faites un vrai boulot d'information en indiquant des autonomies réalistes.

    Répondre Signaler ce contenu comme inapproprié

    • Emmanuel Armanet, 09/10/2018 - 22:51

      @Olivier Reginensi - "Annoncer e..."
      ---
      Merci de votre retour. Tout d’abord, entre les deux vélos que vous citez, il y a 1100 euros d’écart de prix. Une différence conséquente qui peut nous faire regretter la « petite » batterie sur le vélo le plus onéreux et accepter celle-ci sur le moins cher. En revanche, la notion d’autonomie réaliste n’a pas de sens. Elle dépend d’une multitude de facteurs : profil du tracé, météo, poids et taille du cycliste, manière de pédaler... Sur un vélo dont vous découvrez bientôt le test, nous avons réalisé très exactement 93 km avec une charge (batterie de 530 W/h) malgré les 90 kg du testeur et l’utilisation de gros pneus. Chaque motoriste indique par ailleurs une fréquence de pédalage optimale, ce qui complique encore l’équation. Bonne soirée.