Le Volkswagen Touareg V8 TDI rejette moins de NOx que la limite légale

A l’heure des normes antipollution drastiques, Volkswagen ose sortir le Touareg V8 TDI, une grosse machine qui, pourtant, passe les tests haut la main.

par Soufyane Benhammouda 14 Avr 2020 07:30

Depuis le scandale du dieselgate, Volkswagen reste prudent lorsqu’il dévoile une nouvelle proposition thermique à l’huile lourde. Bien que la firme a orienté sa communication sur les voitures électriques, avec notamment la nouvelle ID.3, elle continue de sortir des moteurs TDI. Et pas des moindres, puisque la dernière nouveauté n’est autre que le Volkswagen Touareg V8 TDI !

Un gros moteur diesel, donc, dans un énorme engin qui dépasse allègrement les deux tonnes. Soit un cocktail qui, dans la philosophie, n’a absolument rien de vertueux et qui pourrait ne pas plaire aux normes environnementales. Pourtant, cette grosse chaudière se montre relativement propre, avec un niveau de NOx situé à 75 % sous la barre fixée par la norme Euro6.

Avec son gros moteur TDI, le Touareg se joue des limites fixées par la norme Euro6
Avec son gros moteur TDI, le Touareg se joue des limites fixées par la norme Euro6

Moins de NOX pour le Touareg V8 TDI, mais 205 g/km de CO2 quand même

Car si le CO2 est la valeur commune prise en compte pour déterminer le niveau de pollution d’un véhicule, les particules fines NOx sont encore plus dangereuses pour l’environnement, mais aussi pour la santé. Moins médiatiques, elles ne sont toutefois pas laissées de côté par les équipements d’homologation. A ce titre, le Volkswagen Touareg V8 TDI a projeté seulement 14 mg/km de NOx, lors des trois tests indépendants dans des conditions réelles et, précision pour les mauvaises langues, sans tricherie.

Une performance honorable permise par son système de traitement des gaz d’échappement avec un convertisseur catalytique SCR et un filtre à particules. Ainsi, le V8 4,0 litres TDI de 421 ch pour 900 Nm passe sous la barre des 80 mg/km de NOx fixée par la norme Euro6. En revanche, ce modèle qui frise les 90 000 euros en Allemagne annonce un volume de 205 g/km de CO2, soit un malus coquet de 14 881 euros en France. Pour l’éviter, il faudra choisir la version R e-Hybrid.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.