Le Tesla Cybertruck est déjà sur les routes !

En attendant sa commercialisation, le Tesla Cybertruck se fait surprendre sur les routes américaines.

par Soufyane Benhammouda 09 Déc 2019 12:30

Après des berlines et des SUV électriques, Tesla veut révolutionner le marché des pick-up. Ainsi est né le Tesla CyberTruck, un engin qui semble tout droit provenir du futur ou d’une planète lointaine. Dans le viseur : le Ford F-150 !

Avec ses formes plates et une silhouette dessinée à l’équerre, le Cybertruck semble provenir de l’imagination d’un enfant, qui ne dispose d’aucune considération aérodynamique. Pourtant, ce coup de crayon reprend le mouvement Wedge Design des année 70, où le style rétro futuriste était à son apogée. Une époque qui a sans doute bercé Elon Musk, tout comme le film Blade Runner de 1982, où l’intrigue se déroule un mois de novembre 2019, date choisie pour le lancement de l’utilitaire électrique.

Le tesla Cybertruck est aussi imaginé pour fouler le désert
Le tesla Cybertruck est aussi imaginé pour fouler le désert

Tesla Cybertruck, un utilitaire aux performances de sportive

La conception monocoque du Tesla Cybertruck tranche avec les habitudes dans le segment des utilitaires à benne, pour une meilleure intégration des batteries. Aussi, cet exosquelette mime les panneaux de quelques avions de chasse furtifs, et annonce un écoulement aérodynamique jusqu’alors inconnu dans le segment des pick-ups. Dès lors, c’est la carrosserie qui a reçu tous les renforts nécessaires pour autoriser une capacité de tractage allant jusqu’à 6 350 kg. La carrosserie en acier inoxydable très résistant, peut encaisser des chocs sans se froisser ou même des balles d’un pistolet 9 mm.

La facture de tels choix est salée : le poids estimé pourrait tutoyer les 3 tonnes ! Pas de quoi freiner pour autant ses performances, proches d’une sportive dans la plus puissante des itérations. Composé de trois moteurs électriques, le haut de gamme promet un 0-100 km/h en 3,0 secondes pour 209 km/h de vitesse de pointe. Cette configuration est aussi capable d’aller chercher les 805 km d’autonomie, quand l’entrée de gamme avoue 402 km. La puissance de charge maximale est fixée à 250 kW, permettant de récupérer 80% en près de 30 minutes. En attendant son arrivée sur le marché, le Tesla Cybertruck qui bat les records de réservations, se fait surprendre sur les routes américaines. L’occasion de prendre toute la mesure de ses 6,0 mètres de long pour 1,90 mètre de haut. Un OVNI déjà trop gros pour le parc automobile américain, qui risque d’en surprendre plus d’un.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.