Range Rover Evoque : une version P200 Flexfuel à l’éthanol

La firme britannique lance une nouvelle motorisation qui carbure aussi à l’éthanol sous le capot du Range Rover Evoque P200.

par Soufyane Benhammouda 16 Sep 2020 07:06

La plupart des constructeurs pensent à l’électrification. Le groupe Jaguar Land Rover n’y fait pas exception et se lance dans le segment des électriques et des hybrides rechargeables. Mais les Range Rover Evoque et Land Rover Discovery Sport disposent désormais d’une autre motorisation propre, qui peut ingurgiter de l’éthanol E85.

Déclinés en version P200, les deux SUV anglais embarquent donc le 4 cylindres de 200 ch pour 320 Nm de couple, qui peut fonctionner à l’essence traditionnelle, mais aussi à l’éthanol pur. Et ce sans modifications mécaniques supplémentaires ou installation d’un boitier dédié, puisque le calculateur a été programmé en usine pour adapter l’injection selon le carburant utilisé. Pour adoucir leur empreinte écologique, les SUV se dotent aussi d’un système d’hybridation légère 48v.

Le Range Rover Evoque évite le malus grâce à l’éthanol

Mais si les Range Rover Evoque et Discovery Sport peuvent rouler avec un carburant propre issu de la betterave et d’autres végétaux, les consommations d’essence sont copieuses : l’Evoque avoue ainsi 8,9 l/100 km pour 201 g/km de CO2 alors que le Discovery annonce 9,2 l/100 km et 207 g/km.

En France toutefois, l’administration observe un abattement de 40 % des émissions polluantes pour les véhicules fonctionnant à l’éthanol. Ce qui permet d’éviter le malus écologique assassin qui touche certains SUV, tout en profitant d’un prix à la pompe de 70 centimes par litre. Les Range Rover Evoque P200 et Land Rover Discovery Sport P200 s’affichent à partir de 45 860 euros et 46 050 euros.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.