Le mode Sentinelle de Tesla permet l’arrestation d’un vandale

Le système de surveillance Sentinelle de Tesla a permis de détecter un acte de vandalisme, de filmer la scène et d’arrêter son auteur.

par Olivier Grouse 04 Avr 2019 14:00

Teslatino
Teslatino

Le mode Sentinelle de Tesla s’avère très utile pour la protection des fameuses voitures électriques. Teslatino, un Vlogger Tesla très populaire aux États-Unis, vient de partager l’expérience d’un ami pour le prouver. Il explique que le système de surveillance a permis de détecter un acte de vandalisme, de filmer la scène et d’arrêter son auteur.

Dans cette vidéo, on peut voir la personne se dissimuler derrière la porte de son véhicule et glisser sa clé le long de la carrosserie latérale de la Tesla. Le propriétaire a photographié les profondes égratignures. Teslatino informe que la personne en question a été arrêtée pour avoir causé les dommages intentionnellement après que la vidéo de l’incident ait été transmise à la police.

Essai vidéo de la Tesla Model 3 (technologies, Autopilot)

Pour rappel, le mode Sentinelle dispose de deux modes de fonctionnement. Le premier est un système de surveillance passive. Le véhicule est capable de détecter une menace, même minimale, telle qu’un individu s’appuyant sur le véhicule ou le touchant. Le grand écran affiche un avertissement indiquant que l’enregistrement est en cours et commence à capturer des séquences vidéo à partir des caméras du pilote automatique qui entourent la voiture.

Le second mode est un système de surveillance active, appelé « alarme ». Il est conçu pour gérer des dangers plus importants. Si un individu menace la voiture, comme par exemple casse une vitre, le véhicule enclenchera une alarme et diffusera de la musique à plein volume pour dissuader les agresseurs. Elon Musk a promis que le mode Sentinelle n’endommagerait pas les haut-parleurs de la voiture.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.