Le Lordstown Endurance voit le jour avant les utilitaires électriques concurrents

Annoncé depuis le mois de novembre, le Lordstown Endurance fait désormais sa première apparition physique, en avance sur ses concurrents.

par Soufyane Benhammouda 28 Juin 2020 07:34

Alors qu’Elon Musk était en train de préparer les derniers détails de la présentation rock’n’roll du Tesla Cybertruck, Lordstown a envoyé plusieurs croquis de son prochain pick-up électrique sur la toile. Enterrée par l’objet futuriste de Palo Alto, la marque ressort désormais de l’ombre et lance officiellement le Lordstown Endurance.

Ce dernier a montré sa plastique réelle pour la première fois lors d’une présentation moins excentrique. Ainsi, le pick-up électrique prend une forme finalement plutôt conventionnelle, avec une carrosserie double cabine suivie par une benne. Seule la calandre pleine annonce la présence d’une motorisation électrique cachée derrière les quatre jantes qui reprennent le dessin d’une bobine sur leurs branches.

402 km sur une charge pour le Lordstown Endurance

Le Lordstown Endurance embarque quatre moteurs électriques qui cumulent une puissance de 608 ch. La dotation permet de faire descendre le 0-100 km/h à 5,5 secondes mais la vitesse maximale est bridée à 128 km/h. La capacité de la batterie n’a pas été précisée par le fabricant, mais l’Endurance promet une autonomie de 402 km entre deux recharges.

Le Lordstown Endurance sera commercialisé dans les prochaines semaines, à un prix débutant à 52 000 dollars. Il sera produit dès le début de l’année prochaine dans une ancienne usine General Motors dans l’Ohio. Dès lors, il fera face au Tesla Cybertruck, mais aussi au Rivian R1T ainsi qu’au prochain Hummer. Des gros bras dans le monde des pick-up électriques, mais malgré un silence radio de plusieurs mois, Lordstown est l’un des premiers à dégainer.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.