Le Honda SUV e: Concept se dévoile au salon de Pékin

Après la Honda e, la marque japonaise a dévoilé le SUV e: Concept, qui préfigure le prochain SUV électrique Honda réservé au marché chinois.

par Soufyane Benhammouda 21 Oct 2020 07:00

Précurseur dans le segment des voitures hybrides, Honda s’active dans le segment des véhicules électriques. Ainsi, après la Honda e, la marque japonaise profite du salon de Pékin dévoiler le SUV e: Concept, qui annonce l’arrivée d’un SUV électrique dédié au marché chinois.

Comme la plupart des autres constructeurs, Honda se laisse tenter par le segment des SUV pour démontrer son savoir-faire en matière de voitures électriques. Le SUV e: Concept adopte les dernières lignes à la mode en la matière avec un long capot et un pavillon fuyant, pour tenter de cacher ses mensurations généreuses derrière une silhouette athlétique. L’étude de style explore aussi des voies plus originales avec notamment une configuration trois portes. Celle qui a fait le succès du Land Rover Evoque ne devrait toutefois pas se retrouver sur le modèle de série.

LE Honda SUV e: Concept met en avant ses technologies embarquées

Mais ce concept-car a surtout une vocation de laboratoire pour afficher et développer ses technologies embarquée. Parmi celles-ci se trouve le système ADAS omnidirectionnel, pour Advanced Driver-Assistive System ainsi que la suite de sécurité Honda Sensing. Le dispositif annonce une conduite encadrée grâce à la caméra 360 degrés, ce qui permet au véhicule d’analyser et de détecter plus précisément son environnement.

La partie électrique de ce SUV n’a pas été évoquée par la marque japonaise. En revanche, ses dimensions qui semblent appartenir au segment des SUV où trône le Nissan Ariya lui permettra d’embarquer une batterie bien plus généreuse que celle de la Honda E. L’autonomie du SUV de série pourrait ainsi revendiquer les 500 km au bas mot.

Aucune date de commercialisation n’a été avancée par Honda pour son prochain SUV électrique proposé en Chine, où il viendra voler la vedette à l’Everus VE-1, un HR-V électrifié recarrossé par GAC.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.