Le diesel plus cher que l’essence

Le diesel déprime. Grevés par les taxes, les prix s’envolent.

par Olivier Grouse 20 Oct 2018 15:30

Le gouvernement vient d’annoncer une nouvelle hausse du prix du diesel à la pompe. Une augmentation de plus pour inciter à abandonner ce carburant avec cette fois ci, une conséquence historique : Le prix du diesel est désormais égal voire plus cher que celui de l’essence dans certaines stations-services. Par exemple, à la station Esso Express Bourges Auron, le gazole et le SP95-E10 sont tous les deux affichés à 1,579 euro/litre, et le SP98 à 1,699. À la station Esso d’Arnage aux abords du circuit des 24 Heures du Mans, le gazole est maintenant à 1,609 euro/litre comparé au SP95/E10 à 1,599, le SP98 à 1,739.

2018 vient confirmer les intentions du gouvernement à promouvoir les énergies propres. Après le désastre de l’écotaxe, c’est désormais la TICPE (Taxe Intérieure de Consommation de Produits Energétiques) qui prend le relais. Fini donc l’avantage économique du diesel. Ce tournant historique devrait se confirmer sur tout le territoire, avec une politique de forte augmentation de la TICPE jusqu’en 2022. Le gouvernement a déjà préparé un plan sur le long terme avec un objectif de 1,67 euro/litre pour le gazole et 1,64 euro/litre pour le SP95 en 2022.

Le diesel n’a plus la cote. Bien que de quelques modèles diesel étaient exposés au dernier Mondial de l’Auto de Paris 2018, seuls les plus gros rouleurs et les clients de marques haut de gamme, c’est-à-dire un tiers des propriétaires de véhicules diesel, envisageaient de rester fidèles à cette motorisation lors du prochain achat de voiture neuve. À l’inverse, un français sur quatre envisage d’acheter un véhicule hybride. Le résultat d’une politique d’encouragement vers des motorisations plus économiques et écologiques. Les conséquences sur le marché de l’occasion s’annoncent épineuses.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.