Le développement de l’Opel Mokka-e touche bientôt à sa fin

Alors que l’Opel Mokka-e se rapproche de sa présentation officielle, la marque fait le point sur son développement sur les pistes d'essai.

par Soufyane Benhammouda 19 Mai 2020 07:09

Le touché de route sera propre à Opel
Le touché de route sera propre à Opel

Il y a quelques jours, Opel a dévoilé un premier teaser annonçant l’arrivée de la nouvelle génération de Mokka. A l’image des autres modèles de la gamme, le SUV adoptera une électrification complète. Ainsi, la firme de Rüsselsheim détaille aujourd’hui le développement de l’Opel Mokka-e. A l’instar des autres membres de la famille Opel, le Mokka profitera d’une base déjà connue au sein du groupe PSA. La plateforme CMP qui supporte les DS 3 Crossback, Peugeot 208 et 2008, se retrouvera donc sous la carrosserie du crossover. Mais il ne s’agira pas d’une simple Peugeot recarrossée : les ingénieurs de la marque allemande liment le bitume de la piste d’essai de Rodgau-Dudenhofen pour mettre au point ce nouveau Mokka et lui offrir un feeling de conduite propre à la marque.

Les tests hivernaux sont toujours necessaires, notamment pour les voitures électriques
Les tests hivernaux sont toujours necessaires, notamment pour les voitures électriques

Un développement spécifique pour l’Opel Mokka-e

Aussi, la marque est fidèle à son cahier des charges, selon lequel ses voitures ne doivent pas présenter de mouvements de caisse incontrôlés. Pour y parvenir, les liaisons au sol reçoivent de nouveaux éléments, dont deux biellettes au niveau des jambes de force McPherson. Ces deux pièces rigidifient le train avant et apportent plus de précision et de fermeté au volant. Le travail sur les suspensions devrait aussi permettre au Mokka de creuser sa différence avec ses cousins français.

Récemment revenu des essais au cercle polaire, l’Opel Mokka subit ses derniers ajustements techniques avant une sortie officielle. Seule sa mécanique sera similaire aux produits Peugeot, avec la même offre mécanique thermique, mais aussi la même configuration électrique. Celle-ci se compose d’un moteur de 136 ch pour 260 Nm de couple, alimenté par une batterie de 50 kWh. L’autonomie annoncée est de 330 km.

Le développement va se poursuivre au cours des prochains mois et la nouvelle génération d’Opel Mokka arrivera en concession début 2021.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.