Le constructeur automobile chinois Nio prévoit de lever 1,8 milliard de dollars

La start-up chinoise Nio a lancé lundi un appel public à l'épargne d'une valeur de 1,8 milliard de dollars US. Un record pour un constructeur automobile chinois sur les marchés financiers américains.

par Driss Abdi 16 Août 2018 18:19

La société, soutenue par le poids lourd technologique chinois Tencent Holdings, a déposé une demande d’introduction en bourse pouvant atteindre 1,8 milliard de dollars, selon son dossier auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission), le gendarme de la bourse outre Atlantique. Elle prévoit d’ouvrir ses portes à la Bourse de New York sous le symbole « NIO ».

Nio, fondée par l’entrepreneur chinois William Li en 2014, et anciennement connue sous le nom de NextEV, est l’une des nombreuses start-ups financées par la Chine qui mise sur les avantages de la production locale pour concurrencer des entreprises telles que Tesla. De son coté, William Li, lui, cherche de nouveaux capitaux pour développer de nouveaux produits et financer des investissements dans des domaines tels que la conduite autonome et les technologies de batteries.

Au mois de juin, l’entreprise a lancé la commercialisation de son SUV à sept places ES8, purement électrique, que Nio considère comme un concurrent du Model X de Tesla. Elle prévoit également de lancer un deuxième modèle à un prix plus abordable, l’ES6, d’ici la fin de cette année. Par ailleurs, notez que Nio a dévoilé sa supercar EP9, qui a connu un franc succès au Festival of Speed ​​de Goodwood au début de l’été. Ayant commencé à promouvoir les véhicules électriques dès 2009, la Chine vise à devenir un producteur mondial dominant dans le but de réduire les émissions des véhicules, de renforcer la sécurité énergétique du pays et de promouvoir les industries de haute technologie.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.