Tesla Model S : bientôt 650 km d’autonomie ?

Elon Musk, le patron de Tesla, a annoncé qu’une augmentation de l’autonomie de la Tesla Model S Grande Autonomie sera prévue.

par Soufyane Benhammouda 04 Fév 2020 12:38

Tesla est au coeur de l’actualité aujourd’hui, notamment avec l’annonce de la recharge gratuite en Chine. Par ailleurs, si les Tesla Model 3 et Model Y sont actuellement les têtes d’affiche de la marque, la Tesla Model S, sortie en 2012, est régulièrement mise à jour pour rester dans l’ère du temps. Afin de continuer à suivre l’évolution des autres modèles, une augmentation de l’autonomie de la Tesla Model S est envisagée par le constructeur.

Lors d’un entretient téléphonique avec les actionnaires et les investisseurs suite aux derniers résultats financiers, Elon Musk a été interrogé sur les évolutions prévues pour la Model S. Et plus principalement au sujet du vieillissement des cellules de batterie 18650 par rapport aux cellules 2170 de la Tesla Model 3, plus performantes.

« En fait, la chimie au coeur de la 18650 s’est améliorée de nombreuses fois au fil des ans. Donc, c’est vraiment juste un facteur de forme par opposition à une technologie de base. Alors oui, je pense que nous sommes assez satisfaits de l’endroit où se trouve le contenu énergétique de la cellule et des améliorations de l’efficience du véhicule », a répondu le patron de la marque. Et Elon Musk d’ajouter : « Nous approchons rapidement d’une portée de 400 miles pour la Model S, par exemple. Donc il ne faut pas longtemps avant que la Model S dispose effectivement d’une telle autonomie ».

L'augmentation de l'autonomie de la Tesla Model S améliorera sa polyvalence déjà correcte
L'augmentation de l'autonomie de la Tesla Model S améliorera sa polyvalence déjà correcte

L’autonomie de la Tesla Model S est déjà supérieure à celle qui est annoncée

Pour illustrer ses propos sur les performances des cellules 18650, Elon Musk a indiqué que les Tesla Model S et Model X ont plus d’autonomie que celle annoncée sur le site internet. Ce dernier affiche une valeur de 373 miles (600 km). Les récentes mises à jour permettraient donc de pousser les potentiomètres à une autonomie EPA de 380 miles, mais qui correspondrait réellement à près de 400 miles soit plus de 640 km.

Cette autonomie très généreuse devrait rassurer les quelques réfractaires, bien que les clients Tesla sont plus attirés par l’image de marque que par l’autonomie d’une voiture électrique. En revanche, l’installation de nouvelles cellules tirées de la Tesla Model 3 pourrait avoir un réel avantage à la borne de recharge : avec leur ancienne configuration, les Tesla Model S et Model X ne peuvent prétendre à la puissance du Supercharger V3, qui peut atteindre les 250 kW.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.