L’Aston Martin Rapide E choisit les pneus Pirelli P Zero

A quelques semaines des débuts de la Rapide E, Aston Martin et Pirelli ont annoncé leur partenariat technique et les caractéristiques des nouveaux pneus Pirelli P Zero.

par Olivier Grouse 26 Sep 2018 10:00

Plus vite, plus vite, toujours plus vite, les chiffres le prouvent, le mode électrique est beaucoup plus rapide, vif et agile que les moteurs thermiques. Bien que les performances soient toujours en hausse (mais aussi volontairement limitées), il est un composant qui n’a pas changé, du moins pas encore : les pneumatiques. Dans le cas des Supercars, le choix était limité, et le deviendra de plus en plus. Aston Martin a choisi le Pirelli P Zero pour équiper ses bolides électriques. Le constructeur britannique et l’équipementier viennent d’annoncer leur partenariat technique.

Les ingénieurs de Pirelli ont donc créé un jeu de pneus P Zero hors catalogue et sur mesure. Il se veut adapté à la configuration électrique, sport ou confort, du modèle sélectionné par le conducteur. Deux types de pneus pour chaque axe de roues : 245/35ZR21 (96Y) XL P Zero à l’avant, et 295/30ZR21 (102Y) XL P Zero à l’arrière. Les pneus seront aussi équipés de différentes technologies innovantes. Tout d’abord une faible résistance au roulement non seulement pour les performances, mais aussi pour favoriser une autonomie accrue. À cela s’ajoutent des sculptures de bandes de roulement optimisées sur l’essieu arrière pour transmettre au mieux tout le couple du moteur. D’autre part, un système d’absorption acoustique est intégré pour la réduction de bruit. Et enfin, un marquage A4E sur les flancs de chaque pneu.

Porsche tourne la page du diesel et ouvre un nouveau chapitre électrique
Photo: caranddriver
Photo: caranddriver

Pour info, le concept Rapid E, basé sur le Rapide AMR, sera un modèle tout électrique. Révélé en 2015, confirmé en 2017, il devrait entrer en production en 2019. Les deux moteurs électriques devraient développer une puissance proche des 610 ch. La batterie lithium-ion conçue par Williams aurait une capacité de 30 kWh, très similaire aux Formule E de la première génération.

Aston Martin a déjà annoncé que les 155 modèles qui seront construits ont déjà été vendus au prix de 217 000 euros environ. La stratégie du CEO Andy Palmer est claire : « Nous avons décidé de rendre cette voiture rare, ce qui aura évidemment tendance à faire monter le prix ».

Les meilleures voitures hybrides sportives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.