Lapierre Overvolt AM700i : faut-il craquer pour ce VTTAE français ?

Lapierre est une marque emblématique du savoir-faire français qui a fêté en 2016 son 70e anniversaire. Toujours au cœur de l’innovation, la marque s’est lancée dès 2013 dans l’aventure électrique. Dernier modèle en date, l’Overvolt AM700i que nous avons testé pour vous.

par Emmanuel Armanet 03 Juil 2018 09:07

8/10

Overvolt AM700i

Lapierre

5 499€  Lapierre
On aime
  • Son design
  • Son équipement fiable
  • Ses suspensions
  • Un freinage au top
On n'aime pas
  • Comportement trop sage
Verdict

Avec sa nouvelle génération de VTTAE, Lapierre avance à grand pas vers une intégration qui devrait convaincre les plus sceptiques. Cet Overvolt AM700i affiche un look de VTT traditionnel (ou presque), mais il conserve le comportement typique des VTTAE : très stable, il n’est pas forcément le plus joueur. En revanche, il vous amènera très loin et très haut grâce à ses composants fiables et parfaitement adaptés à sa vocation première : affronter les chemins de montagne sans se soucier d’une éventuelle casse.

Cadre Aluminium
Débattement suspension avant / arrière 150 mm / 150 mm
Motorisation Bosch CX Performance
Batterie Bosch Powertube 500 W/h
Poids 23,4 kg
Fiche technique

L’innovation est au cœur de l’ADN de ce constructeur qui a toujours évolué pour s’adapter au marché en étant par exemple l’un des premiers à sentir le déferlement du VTT dans les années 80, ou encore à maîtriser le carbone pour lancer les premiers cadres de route pesant moins d’un kilogramme. Bien entendu, le phénomène des vélos à assistance électrique (VAE) ne pouvait être ignoré par Lapierre qui a lancé dès 2013 sa première gamme de VTTAE, avec la première génération d’Overvolt. Depuis la marque dijonnaise a également développé des VAE urbains et tout chemin. Mais c’est bien la toute dernière évolution de VTTAE que vous avons eu l’occasion de tester durant plusieurs semaines sur des parcours aussi divers que les chemins de douaniers bretons, les rudes sentiers caillouteux de l’arrière-pays marseillais et bien entendu de merveilleux single-tracks alpins.

Il s’agit de l’Overvolt AM700i. Celui-ci s’inscrit au cœur d’une vaste gamme de VTTAE qui permet à Lapierre de proposer plusieurs motorisations (Shimano ou Bosch), plusieurs débattements de suspensions pour des vélos adaptés aux différentes pratiques et plusieurs architectures (schéma de suspension, batterie intégrée ou non…). Au final, tout le monde devrait pouvoir trouver le modèle adapté à ses besoins et à son budget. L’AM700i est un vélo doté d’un cadre en aluminium offrant 150 mm de débattement et d’une mécanique Bosch qui s’appuie sur une batterie intégrée dans le tube diagonale. Ce VTTAE a été pensé pour les vrais passionnés de vélo tout-terrain qui n’hésitent pas à affronter les terrains les plus durs, notamment en montagne. Le contrat est-il rempli ?

7 raisons de craquer (ou pas) pour le Lapierre Overvolt AM700i

Oui et non, pour sa batterie intégrée

Indéniablement la batterie intégrée Bosch Powertube 500 Wh présente plusieurs avantages à nos yeux. Tout d’abord, le résultat esthétique est bluffant et ce d’autant plus que Lapierre joue sur les couleurs du cadre pour parfaire l’élégance du vélo. L’Overvolt AM700i alterne ainsi le gris, le noir avec des touches de rouge pour affiner les proportions du cadre. On adore. De loin, les lignes générales de ce VTTAE sont très fluides et ainsi très proches de celles d’un VTT classique. La batterie est en partie abritée par le robuste cadre en aluminium tandis que sa partie inférieure, qui reçoit les projections de terre, de boue, mais aussi éventuellement de pierres, est construite dans un plastique d’aspect très robuste. Ce Powertube d’une capacité équivalente à celle des batteries classiques du constructeur allemand, est parfaitement solidaire du cadre et semble fixé très solidement. Aucun jeu à observer.

Alors que plusieurs concurrents utilisent une clé pour débloquer la batterie et ainsi l’extraire, Lapierre a opté pour une fixation maison. Celle-ci nous semble plus dans l’esprit VTT puisqu’elle ne nécessite pas de clé ni même d’outil spécifique. Le système de clé est certes parfait pour éviter les vols, mais il y a très peu de chances que votre Overvolt AM700i dorme dehors ! Il est possible de recharger le vélo sans sortir la batterie puisqu’une prise est présente à la base du moteur Bosch. Attention cependant à bien remettre en place le petit capot en plastique pour assurer l’étanchéité du système.

Lapierre a développé son propre système de fixation de batterie. Bien plus pratique que la clé habituellement utilisée.
Lapierre a développé son propre système de fixation de batterie. Bien plus pratique que la clé habituellement utilisée.

Mais une batterie intégrée a aussi quelques inconvénients. D’une part, les accumulateurs de ce type sont encore rares et il sera par conséquent plus difficile de trouver une batterie de remplacement pour se dépanner par exemple. D’autre part, son positionnement dans le tube diagonal du vélo n’est pas idéal pour la répartition des masses, mais ce bémol ne sera certainement perçu que par les pilotes les plus pointus. D’ailleurs, Lapierre avait essayé d’abaisser au maximum le centre de gravité d’un autre modèle de VTTAE, l’AM900+, pour en améliorer la stabilité. Pour cela, le constructeur dijonnais positionnait sa batterie quasiment horizontalement, juste au-dessus du moteur central.

Oui, pour son moteur Bosch

Lapierre se montre plutôt agnostique en matière de motorisation puisque la marque continue de développer en parallèle des modèles équipés en Shimano et en Bosch, après avoir même proposé des vélos en Yamaha. Sans surprise, nous retrouvons une motorisation Bosch CX Performance qui fait les beaux jours des VTTAE les plus prestigieux. Une fois mise à jour pour bénéficier du fameux mode d’assistance eMTB qui vient remplacer le mode Sport. L’idée est ici de faire varier automatiquement la puissance de l’assistance en fonction de la force appliquée par le cycliste sur les pédales. Résultat des courses, l’aide du moteur électrique est plus intelligente et procure une impression plus naturelle. La motricité est améliorée car les à-coups de l’assistance deviennent rares. Que du bonheur. Bosch annonce également que le mode eMTB améliore l’autonomie des VTTAE : difficile de quantifier réellement le gain. En pratique, nous ne sommes jamais descendus sous les 55 km d’autonomie. Une chose est sûre en revanche, cela simplifie encore la vie du pilote !

L'excellent moteur Bosch CX Performance est protégé par ce robuste sabot en plastique
L'excellent moteur Bosch CX Performance est protégé par ce robuste sabot en plastique

Non, pour la commande Intuiva

Un VTT, qu’il soit avec ou sans assistance électrique, sera amené à subir des chocs, à se frotter à des branches… Dans un tel contexte, le choix fait par Lapierre d’opter pour la console de commandes Bosch Intuiva ne nous semble pas pertinent. Avec son grand écran, elle est à nos yeux trop exposée, car elle est positionnée sur la potence du vélo, et ce malgré la coque de protection en caoutchouc rajoutée par Lapierre. Nous préférons nettement la console Purion beaucoup plus compacte et qui prend place sur le guidon même si Bosch ne va pas encore assez loin en matière de miniaturisation à l’instar de ce que propose Shimano par exemple.

La console Bosch Intuiva ne nous semble pas adaptée à un usage purement VTT
La console Bosch Intuiva ne nous semble pas adaptée à un usage purement VTT

Oui, pour une transmission robuste et bien pensée

Lapierre souhaite proposer avec son Overvolt AM700i un VTTAE robuste, un vrai vélo tout-terrain qui pourra affronter les terrains les plus durs et cassants. Le constructeur dijonnais s’appuie sur une transmission robuste avec un dérailleur SRAM GX et des commandes SRAM GX-e spécialement renforcées pour les contraintes accrues imposées par l’assistance électrique. Lapierre n’hésite d’ailleurs pas à améliorer certains éléments, toujours dans un souci de fiabiliser au maximum son vélo. C’est le cas par exemple de l’ACS, une pièce en métal qui empêche le bourrage du pignon de sortie du moteur et les remontées intempestives de la chaine. Pour en finir avec le chapitre transmission, signalons la présence d’une cassette Sunrace 11 vitesses qui offre une grande plage de développement puisqu’elle monte jusqu’à un pignon de 46 dents. Avec un tel développement, l’AM700i est capable d’affronter des chemins extrêmement pentus. Il suffit de bien se caler sur la selle et de monter au train. Un choix donc judicieux et adapté à la montagne.

Cette pièce en aluminium permet notamment d'éviter le bourrage du pignon de sortie du moteur Bosch.
Cette pièce en aluminium permet notamment d'éviter le bourrage du pignon de sortie du moteur Bosch.
La roue-libre de 46 dents permet de grimper aux arbres
La roue-libre de 46 dents permet de grimper aux arbres

Oui, pour un équipement homogène et fiable

Éléments primordiaux lorsque les choses s’accélèrent, les freins combinent puissance, endurance et progressivité. Il s’agit là aussi de composants SRAM spécialement étudiés pour les VTTAE. Nous retrouvons donc des freins Guide RE associés à des disques de 200 mm de diamètre. Potence et guidon sont signés Lapierre : il s’agit de pièces simples et solides qui offrent une position naturelle et confortable. La selle, également siglée Lapierre, prend place sur une tige télescopique maison qui fonctionne via une commande par câble au design ergonomique. Nous n’avons pas rencontré le moindre problème avec elle au cours des 300 km effectués au cours de notre test, et plus que jamais cet accessoire nous semble aujourd’hui tout simplement indispensable. Sans surprise, Lapierre n’a pas négligé les trains roulants. Les roues maison affichent une largeur de 35 mm, la taille parfaite pour accueillir des pneus Plus. Il s’agit en l’occurrence de robustes Maxxis High Roller II en 27,5 x 2,8. Cette monte au profil éprouvé permet de descendre la pression de gonflage pour obtenir une motricité tout simplement impressionnante, y compris dans le sable. Seule la boue très collante posera problème à ces pneus qui se montrent très robustes malgré notre pilotage parfois très engagé. Notons que le Lapierre Overvolt AM700i est compatible avec des pneus classiques de 27,5 pouces.

Le freinage signé SRAM est un modèle de puissance et d'endurance
Le freinage signé SRAM est un modèle de puissance et d'endurance

Oui, pour ses suspensions efficaces

Le Lapierre Overvolt AM700i affiche un débattement de suspension de 150 mm. C’est un choix tout à fait en adéquation avec le programme de ce VTTAE. Le constructeur fait confiance à Rockshox. Au menu, une fourche Pike RC et un amortisseur Deluxe RT Debonair, des composants à air. Premier point, ce duo s’est montré très facile à régler. En quelques minutes et en quelques coups de pompe haute pression, nous avons obtenu un comportement qui nous convenait parfaitement. N’hésitez pas à vous rendre sur le site http://trailhead.rockshox.com pour obtenir les réglages de base que vous n’aurez ensuite qu’à affiner. Second point, l’ensemble est rudement efficace. Le compromis entre confort et rendement semble trouvé. Les chocs sont encaissés avec une évidente bonne volonté et ce VTT semble pouvoir faire face à toutes les difficultés : les marches sont avalées avec une sérénité impressionnante. Les pierriers ne font davantage peur à ce vélo et par conséquent à son pilote. Géométrie et suspension sont manifestement parfaitement pensées pour œuvrer de concert. Le confort est excellent et l’AM700i peut se muer en un destrier parfait pour enchainer les kilomètres d’une randonnée sportive.

Le Lapierre Overvolt AM700i dispose de suspensions très efficaces offrant un débattement de 150 mm
Le Lapierre Overvolt AM700i dispose de suspensions très efficaces offrant un débattement de 150 mm

Non, pour son léger manque de maniabilité

Mais à petite vitesse, ce Lapierre peut sembler un peu pataud. Ses bases arrière sont très longues, 460 mm, pour une stabilité maximale, mais celle-ci est obtenue un peu au détriment de la maniabilité. Les virages très serrés devront être abordés avec une plus grande anticipation que sur des vélos plus vifs, mais pas de souci, le Lapierre AM700i finira par passer tant il pardonne beaucoup. Ce VTTAE préfère les hautes vitesses et un pilotage agressif. Bref il aime être bousculé ce qui n’est pas forcément pour nous déplaire. Il pardonne beaucoup grâce à l’excellent travail de sa suspension et à ses gros pneus. Et s’il le faut, les freins répondent toujours présents ! Son poids qui dépasse les 23 kg se fait rapidement oublier lorsque l’on roule, mais il se fera remarquer s’il faut le porter.

Si vous avez envie de voir ce VTTAE en action…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi