Lancement du premier bateau-pilote hybride au port de Londres

Ce bateau-pilote hybride, premier du genre au Royaume-Uni, a pour mission de réduire la pollution sur la Tamise.

par Olivier Grouse 05 Juin 2019 11:00

Les ingénieurs de la société Goodchild Marine Services affirment avoir construit le premier bateau-pilote hybride du Royaume-Uni. Ce navire, qui a été commandé par le port de Londres, n’émet aucune émission en mode électrique. Il sera utilisé pour guider et piloter les gros paquebots de croisière et les porte-conteneurs jusqu’au port de la ville.

Alan Goodchild, directeur général de Goodchild Marine Services, a déclaré: « C’est certainement le premier bateau pilote hybride au Royaume-Uni et nous pensons qu’il est probablement le premier bateau pilote hybride au monde… Il a été développé pour utiliser 90% de son cycle de fonctionnement en mode électrique, mais il pourra utiliser une motorisation diesel en cas de besoin pour une vitesse plus élevée (et pour recharger les batteries). »

Des nouveaux bateaux électriques aux chutes du Niagara

Ce bateau-pilote dispose d’une coque avec un design « anti-vagues », qui offre une résistance réduite de 40% par rapport à un modèle conventionnel. Il promet une autonomie de cinq à six heures à une vitesse de croisière de 10 nœuds avant de devoir être rechargé, ou un peu moins de deux heures à une vitesse maximale de 15 nœuds.

Peter Steen, directeur des opérations marines au port de Londres, a déclaré: « Ce navire est probablement le premier parmi beaucoup d’autres que nous aurons dans le futur, qui consomment moins de carburant, émettent moins d’émissions et améliorent tout simplement l’environnement pour tous sur notre rivière. »

De nouvelles règles pour les bateaux électriques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.