Lancement de la nouvelle navette autonome française Milla Urban Pod

ISFM innove et dévoile sa première navette Milla Urban Pod électrique, connectée et autonome pouvant accueillir 6 passagers.

par Olivier Grouse 18 Jan 2019 10:30

La toute nouvelle société française ISFM, Intelligent Systems For Mobility, basée à Meudon et Vélizy, exposait en première mondiale au CES 2019 sa nouvelle solution de mobilité: la navette Milla Urban Pod. Il s’agit d’une navette électrique, connectée et autonome pouvant accueillir 6 passagers. Elle possède des propriétés innovantes, une vitesse opérationnelle de 30 km/h et un prix inférieur de 40% à ses concurrents.

Milla Pod peut facilement accéder aux centres urbains, aux zones touristiques et aux campus pour compléter les systèmes de transport urbain existants et résoudre le problème du «dernier kilomètre». Elle bénéficie du savoir-faire interne et des partenaires du secteur automobile. La navette Milla s’appuie sur un système d’automatisation du véhicule axé sur la sécurité et la fiabilité. Les fonctions de décision sont réparties sur deux ordinateurs. La surveillance et les interventions d’urgence sont gérées à distance.

Premier trajet d’une navette autonome Navya sans opérateur à bord en Europe

Originale, cette navette est aussi disponible en peloton, et offre ainsi jusqu’à 20 sièges. La connexion entre la navette principale et les voitures suiveuses est virtuelle. Le service est donc modulable à volonté. Les pelotons permettent de réaliser des économies et d’améliorer la sécurité du trafic. Outre son harmonisation, il permet de réduire le temps perdu dans les embouteillages. Milla Urban Pod entrera en phase d’expérimentation avant la fin du premier semestre de 2019 à Vélizy dans les Yvelines.

CES 2019: Bosch présente une navette autonome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.