La vente en ligne de voitures fait un bond aux Etats-Unis

Face à la pandémie de coronavirus actuelle, la plupart des constructeurs se sont tournés vers la vente en ligne de voitures.

par Soufyane Benhammouda 29 Mar 2020 12:33

Acheter une voiture en confinement est une pratique naissante aux USA
Acheter une voiture en confinement est une pratique naissante aux USA

Partie de Chine, l’épidémie Covid-19 a dramatiquement gagné tous les territoires du globe.

 

Malgré le développement d’un nouveau réseau de distribution totalement dématérialisé, les fabricants automobiles n’ont pas délaissé les traditionnels réseaux de vente en concession. Aussi, si les consommateurs plébiscitent la vente en ligne pour les produits de la vie courante, peu sont prêts à signer un bon de commande de plusieurs milliers d’euros pour une voiture.

Toutefois, la pandémie de Coronavirus pourrait faire prendre un virage à ces méthodes de vente, comme le soulignent plusieurs cabinets d’étude américains. En effet, les risques liés à la contamination ont entraîné la fermeture de tous les commerces non essentiels, à l’image des concessions automobiles. Pour s’adapter, les constructeurs se sont donc dirigés vers la vente en ligne de voitures, la fréquentation en concession ayant fortement chuté avant les périodes de confinement. Dans le même temps, le trafic en ligne a fait un bond de l’ordre de 6 %. Une évolution certes mesurée, mais ce pic marque un point de départ vers une nouvelle forme de commercialisation, pour les constructeurs qui n’enregistraient jusqu’à aujourd’hui, dans le meilleur des cas, que 15 % des ventes en ligne.

Tesla a été l'un des premiers à proposer la vente en ligne
Tesla a été l'un des premiers à proposer la vente en ligne

La vente en ligne de voiture entraîne de nouveaux modes de livraison

D’après les mêmes spécialistes du marché automobile américain, le volume de vente en ligne devrait doubler d’ici 2025. En attendant, quelques constructeurs profitent de la situation pour entamer leur virage en matière de vente de voitures. Comme le groupe GM, qui a déjà lancé une campagne publicitaire pour favoriser son dispositif Shop, Click, Drive pour les marques Buick, Cadillac, Chevrolet et GMC.

Reste qu’en terme de livraison, il ne sera pas question d’une remise des clés en grandes pompes en concessions, celles-ci étant verrouillées quel que soit le motif. En revanche, certains constructeurs promettent une livraison à domicile, comme avec n’importe quel achat par correspondance. Utilisant cette méthode de vente depuis de nombreuses années, Tesla conserve son avance et propose des « livraisons sans contact » à un point relais préalablement choisi : les clients peuvent ainsi accéder à leur véhicule en déverrouillant les portes grâce à une application dédiée et signer l’ensemble des documents réglementaires avant de partir. Plus près de chez nous, Seat s’était déjà essayée à la vente en ligne proposant même la livraison à domicile de ses voitures.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.