La Tesla Model S, voiture de police à énergie solaire en Californie

Dans un communiqué publié sur internet, la ville de Fremont, en Californie, a annoncé ajouter une Tesla Model S à sa flotte de véhicules de police dans le cadre d'un programme pilote.

par Olivier Grouse 28 Jan 2019 09:30

Le processus de transformation d’une Tesla Model S en voiture de police a commencé en janvier 2018, lorsque le service de police de Fremont a acheté une voiture d’occasion de 2014. Cette dernière venait remplacer une Dodge Charger 2007 qui devait prendre sa retraite.

Il a fallu un an pour transformer cette Model S en une voiture de police. En effet, le ministère devait travailler avec des fournisseurs de pièces de rechange pour développer des équipements tels qu’une barre de guidage, un pare-choc spécifique, une partition pour prisonniers ou encore des barrières balistiques.

Tesla Model S 100D : quel bilan après 1 500 km ?

Le coût total est chiffré à 58 000 euros, bien que ce chiffre doive augmenter au cours de la phase finale du projet. La Tesla est légèrement plus chère à configurer que, par exemple, une Ford Explorer. Il faut dire qu’aucun package de police n’est disponible sur le marché. Le service de police espère toutefois récupérer son investissement.

Pour charger la Model S de manière durable, la police de Fremont a dépensé une somme d’argent non spécifiée pour installer des panneaux solaires  au-dessus de ses abris de voiture. Ceux-ci acheminent l’électricité vers trois stations de recharge avec environ 872 kW.

Parking solaire de la ville de Fremont, californie
Parking solaire de la ville de Fremont, californie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.