La Tesla Model 3 pourrait bientôt proposer la charge bidirectionnelle

Si Nissan semble seule à proposer la charge bidirectionnelle, la Tesla Model 3 serait sur le point de proposer cette fonction qui devait rester secrète.

par Soufyane Benhammouda 23 Mai 2020 12:28

Si les voitures électriques consomment de l’énergie pour assurer nos déplacements, elles sont aussi capables d’en restituer. Si la fonction n’est pas très parlante pour le moment, il semblerait que Tesla a encore un coup d’avance en la matière, comme le rapporte nos confrères d’Electrek : la Tesla Model 3 disposerait d’un chargeur prêt à proposer la charge bidirectionnelle. D’après les spécialistes, un ingénieur aurait fait cette découverte de manière totalement inopinée en démontant une Model 3. Le chargeur embarqué serait capable de récupérer de l’énergie comme toutes les voitures électriques, mais aussi de la restituer à d’autres réseaux en cas de besoin, selon l’architecture V2x.

La fonction comprend ainsi la fourniture d’énergie à la maison (V2H – vehicle to home), à un bâtiment (V2B – vehicle to building) ou à un autre réseau électrique (V2G – vehicle to grid). Après Nissan, qui proposait déjà la fonction avec la Leaf, Tesla a donc décidé d’installer dans le plus grand des secrets cette fonctionnalité dans la Model 3, et vraisemblablement dans le prochain Model Y.

La charge bidirectionnelle présente de nombreux avantages écologiques et financiers
La charge bidirectionnelle présente de nombreux avantages écologiques et financiers

La charge bidirectionnelle de la Model 3 peut alimenter une maison pendant plusieurs jours

Doté d’un tel chargeur, la berline californienne pourrait donc restituer son énergie à un réseau donné aux heures pleines, avant de pouvoir se recharger plus tard en heures creuses, la nuit par exemple. Cette fonction rencontre un succès dans certaines régions exposées aux risques climatiques et donc aux coupures d’électricité. Ainsi, une Tesla Model 3 pourrait fournir de l’électricité à une maison pendant plus de deux semaines, en se basant sur une moyenne de consommation électrique de 3 kWh par jour.

La marque de Palo Alto n’a pas encore communiqué officiellement à ce sujet. Aussi, il semblerait que cette fonction a été prévue dès le départ pour la Tesla Model 3. En effet, contrairement à la Model S qui bénéficie encore d’un accès gratuit au Supercharger, la berline limitera les dérives des conducteurs qui seraient tentés d’alimenter leur réseau électrique de la sorte. L’activation de cette fonction pourrait avoir lieu dans les prochains mois via une mise à jour.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.