La Seat Leon n’aura jamais de déclinaison entièrement électrique

La nouvelle Seat Leon a adopté la technologie hybride mais la marque confirme qu’elle ne sera jamais entièrement électrique.

par Soufyane Benhammouda 29 Juil 2020 08:00

L’heure est à l’électrification de masse au sein du groupe Volkswagen et Seat n’y fait pas exception. Suivant la trajectoire de Wolfsburg en la matière, la compacte ibérique a adopté les technologie hybrides rechargeables. Toutefois, Seat confirme qu’il n’y aura jamais de Leon électrique.

C’est une surprise qui n’en est pas une au sein du groupe, notamment depuis l’arrivée de la Volkswagen ID.3. En effet, la firme espagnole a jugé utile de rappeler que le groupe Volkswagen a développé une nouvelle plateforme spécifique aux voitures électriques, baptisée MEB. Reposant sur une architecture MQB, la Seat Leon ne sera donc pas entièrement électrique.

Pas de Seat Leon électrique, mais une compacte sans émission avec la Seat el-Born

Carlos de Luis, le responsable de la communication de Seat a indiqué que la marque ne proposera jamais une telle version, d’autant qu’elle dispose déjà de la Seat Mii Electric. Cette relativisation de la gamme ne nous semble pas appropriée, au regard de la différence de taille entre ces deux autos. Mais elle évoque un chemin similaire et déjà annoncé avec la Seat el-Born Concept : la compacte électrique de Seat sera donc directement dérivée de la Volkswagen ID.3.

Avec la récente apparition de la Cupra el-Born, il semble que cette nouvelle proposition électrique soit imminente. Elle pourrait ainsi reprendre toutes les configurations mécaniques de la compacte allemande et proposer, dans le meilleur des cas, une batterie de 77 kWh avec 500 km d’autonomie.

La Seat Leon continuera de proposer des mécaniques thermiques mais aussi ses nouvelles motorisations hybrides, dont la version rechargeable dotée du 1,4 litre TSI et d’un moteur électrique pour un total de 204 ch.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.