La Seat el-Born de série se fait surprendre en avance

La Seat el-Born est appelée à rejoindre prochainement les chaînes de production. En attendant son arrivée, la version finale de la deuxième voiture électrique du constructeur espagnol se fait surprendre avec un peu d'avance.

par Soufyane Benhammouda 17 Déc 2019 12:26

Le concept dévoilé à Genève
Le concept dévoilé à Genève

Entrant dans la stratégie d’électrification de masse du groupe Volkswagen, la marque espagnole a annoncé ses ambitions en la matière avec la Seat el-Born Concept dévoilée lors du dernier salon de Genève.

Reposant sur la plateforme MEB, une base commune allemande dédiée aux voitures électriques du groupe, la voiture électrique adopte un profil de monospace compact. Une silhouette devenue rare dans le paysage automobile actuelle, saturé par les SUV et crossover. Et la forme du modèle de série ne devrait pas différer.

C’est ce que laisse supposer une première image repérée dans une vidéo lancée par la branche suédoise de Seat. Lors de la présentation apparaît la Seat el-Born sur le combiné d’info-divertissement central, dont le coup de crayon semble bel et bien très proche de la version finale. Les lignes de l’étude de style sont conservées, à l’exception des jantes et du bouclier avant qui est doté d’entrées d’air plus larges.

 À l'exception de quelques détails, la Seat el-Born sera similaire au concept
À l'exception de quelques détails, la Seat el-Born sera similaire au concept

420 km d’autonomie pour la Seat el-Born

La dotation mécanique devrait être similaire à celle qui a été annoncée au salon de Genève. L’électrique espagnole adopterait une batterie de 62 kWh, associée à un moteur d’une puissance de 204 ch. Le 0-100 km/h est indiqué en 7,5 secondes, alors que l’autonomie pourrait toucher les 420 km sur un cycle d’homologation WLTP. Un système de recharge rapide est également prévu, qui permettrait de récupérer 80 % de la capacité en 47 minutes.

La construction de la gamme est encore incertaine pour la différencier de la Volkswagen ID.3 dont elle dérive. Comme pour les micro-citadines jumelles que sont la Seat Mii et la Volkswagen e-Up!, la Seat el-Born ferait l’impasse sur certains équipements, ou même sur les autres configurations de batterie. Rappelons que la proposition électrique allemande est disponible avec des packs de 45 kWh, 58 kWh et 77 kWh.

La Seat el-Born de série est attendue sur le marché dès l’année prochaine, avec une présentation prévue pour le prochain salon de Genève.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.