Renault Twingo Z.E : pas de recharge rapide et seulement 180 km d’autonomie

Après la Zoe, qui compte parmi les contributeurs à la démocratisation de la voiture électrique, c’est au tour de la Renault Twingo Z.E de voir le jour pour le salon de Genève.

par Soufyane Benhammouda 25 Fév 2020 13:34

Lancée en 2012, la Renault Zoe a rapidement démocratisé le segment de la voiture électrique, devenant régulièrement le véhicule le plus vendu en France. Elle sera désormais suivie par une autre coqueluche des ruelles, la Renault Twingo Z.E, qui se dévoile à l’occasion du salon de Genève.

Reposant sur la micro-citadine que nous connaissons, la Renault Twingo Z.E à une forme de voiture électrique parfaite : petite, maniable et parfaitement adaptée à la ville, sa technologie électrique semble être suffisamment dimensionnée pour une utilisation quotidienne dans les cités. C’est en tout cas ce qu’annonce la fiche technique, qui promet une autonomie de 180 km grâce à la batterie de 22 kWh. La Twingo fait alors mieux que la Smart ForFour, avec laquelle elle partage la base technique, qui ne compte que sur 17,6 kWh et une autonomie de 159 km. Mais les trois citadines du groupe VW, dont la Skoda Citigo e iV, annoncent près de 100 km de plus en autonomie.

L'habitacle est similaire à celui de la version thermique
L'habitacle est similaire à celui de la version thermique

La Renault Twingo Z.E n’a pas de charge rapide avec prise Combo

La Twingo Z.E embarque un moteur électrique de 81 ch pour 160 Nm de couple. Côté performances, la vitesse maximale est bridée à 135 km/h, alors que le 0-50 km/h (une valeur souvent utilisée dans le segment des voitures sans permis, notons-le) est exécuté en 4,2 secondes. Bien entendu, ce sont les performances de recharge qui auront le plus de signification, et là encore le bat blesse : il faudra compter une bonne heure pour récupérer 80 % (145 km) d’autonomie sur une prise Type 2. Hélas, aucun connecteur Combo n’a été prévu par Renault pour encaisser des recharges rapides.

Aucune grille tarifaire n’a pour le moment été communiquée par la marque et à la lecture des caractéristiques techniques, on espère au moins un prix très agressif. Toutefois, le Renault Twingo Z.E pourrait s’afficher à près de 25 000 euros.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.