La Renault Megane e-Tech adopte la technologie hybride rechargeable

Après les Clio et Captur éponymes, c’est au tour de la Renault Megane e-Tech de voir le jour, en parallèle d’un léger restylage de mi-carrière.

par Soufyane Benhammouda 03 Fév 2020 13:21

L’heure est à l’électrification de la plupart des modèles pour faire face au percepteur. Dans cette optique, Renault a décidé de poser la technologie électrique sur ses best-sellers avec des motorisations hybrides. C’est désormais au tour de la Renault Mégane e-Tech d’intégrer le catalogue, avec un tandem hybride rechargeable.

La compacte embarque exactement la même configuration que le crossover Captur de la marque au Losange. Nous y retrouvons donc le 4 cylindres 1,6 litre essence associé à deux moteurs électriques et une boîte à vitesses à crabots sans embrayage. Le premier moteur, plus petit et nommé High-Voltage Starter Genrator, s’occupe de démarrer le moteur thermique comme le fait un alterno-démarreur. Le second est entièrement dédié à la propulsion électrique, pouvant être épaulé par le premier selon les situations. La fiche technique complète n’a pas été communiquée, mais la puissance combinée atteint les 160 ch.

Batteries pleines, la Renault Megane e-tech pourra facilement assurer les déplacements quotidiens sans une goutte d'essence
Batteries pleines, la Renault Megane e-tech pourra facilement assurer les déplacements quotidiens sans une goutte d'essence

Seule la version Estate de la Renault Megane e-tech est proposée au lancement

La chaîne électrique est alimentée par une batterie de 9,8 kWh qui, dans un mode 100 % électrique disponible jusqu’à 135 km/h, offre une autonomie de 50 km. Suffisante pour un usage quotidien, la performance pourrait grimper à près de 65 km dans les centres urbains. La consommation n’a pas été indiquée, mais les rejets de CO2 sous la barre des 40 g/km (39 g/km pour le Renault Captur) font éviter à la Renault Megane e-Tech le malus écologique.

Cette nouvelle motorisation sera uniquement proposée dans un premier temps avec la version break Estate. L’implantation des batteries et du rangement pour le câble de recharge font tomber le coffre de 580 litres à 434 litres. La version cinq portes, qui arrivera par la suite, devrait suivre la même voie au chapitre habitabilité. La Renault Megane e-Tech sera commercialisée à partir de l’été 2020, à un prix qui devrait osciller autour des 35 000 euros.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.