La RATP choisit HeuliezBus, Bolloré et Alstom pour ses bus électriques

HeuliezBus, Bolloré et Alstom vont se partager un marché maximum de 800 bus électriques et de 400 millions d’euros.

par Olivier Grouse 12 Avr 2019 16:00

La gamme de bus Bolloré
La gamme de bus Bolloré

Lancée en janvier 2018, cette consultation avait pour objectif d’accélérer le renouvellement massif du parc bus de la RATP avec 100% de bus propres à terme, faisant ainsi de la Région Île-de-France une référence mondiale du transport public urbain routier très bas carbone. L’objectif est de disposer en 2025 de 2/3 de bus électriques et 1/3 de bus au biogaz.

Après dépouillement et analyse des offres, ce marche décomposé en trois lots identiques, a été attribué à HeuliezBus, Bluebus/Bolloré et Alstom/Alstom Aptis. Chacun des lots est basé sur un accord cadre de 2 ans et un montant maximum de 133 millions d’euros. Cet achat représente un total d’environ 800 bus (dont environ 200 en commande ferme) pour un montant maximum de 400 millions d’euros financé à 100% par Île-de-France Mobilités.

Le nouveau bus BHNS GX Linium Heuliez
Le nouveau bus BHNS GX Linium Heuliez

Catherine Guillouard, PDG de la RATP, a déclaré : « Il s’agit d’une étape majeure pour la RATP, l’équipement massif du parc en bus électriques étant emblématique de son ambition de devenir un acteur incontournable de la transition énergétique dans le secteur du transport public. » Une dizaine de constructeurs français, européens, mais aussi asiatiques avaient répondu à l’appel. Ces derniers étaient même prêts à localiser une partie de leur production en France.

Heuliez et Bolloré sont des constructeurs reconnus de bus électriques et des partenaires de la RATP. Ce sera le premier contrat de grande envergure pour Alstom, spécialisé dans le métro, le train et le tramway, qui espère ainsi développer les ventes de son premier bus Aptis.

Le bus Aptis d'Alstom
Le bus Aptis d'Alstom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.