La production du Twizy EV de l’Espagne à la Corée du Sud ?

D’après wardsauto, qui ne cite aucune source, la production du Twizy EV serait transférée de l’Espagne à la Corée du Sud, pays dans lequel celui-ci est très populaire.

par Olivier Grouse 18 Déc 2018 13:00

En Corée du Sud, bien que le Renault Twizy EV soit classé dans la catégorie des voitures compactes par les autorités coréennes, mais interdit d’autoroute pour des raisons de sécurité, celui-ci est très apprécié dans le pays, et en particulier dans les nombreuses grandes villes. Les ventes du Twizy en Corée se chiffrent à 984 unités entre janvier et juin 2018 et représentent 90% de la production de l’usine de Valladolid en Espagne. D’autant que cette dernière ne compte que 3 800 exemplaires produits de 2012 à 2017.

D’après wardsauto, qui ne cite aucune source, la production du Twizy EV serait en conséquence transférée de l’Espagne à la Corée du Sud. Les effectifs de l’usine actuelle ont été réduits à 33 personnes. Le déplacement de la production devrait contribuer à augmenter les marges sur les ventes en Asie tout en libérant de l’espace sur le site espagnol pour d’autres travaux et projets.

Totem Mobi tente de convaincre la ville de Paris avec des Twizy

Parmi les raisons du succès du Twizy en Corée, on note l’intérêt croissant pour les solutions de mobilité électrique dans les grandes villes, grâce à leur petite taille, une maintenance à moindre coût et la facilité de recharger les batteries. Sans oublier un prix très économique de 5 800 euros à l’achat, grâce aux réductions accordées par le gouvernement coréen.

La batterie du Renault Twizy enfin proposée à l’achat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.