Jaguar i-Pace : production suspendue faute de batterie

En raison d’une pénurie temporaire de batteries, la production de la Jaguar i-Pace est interrompue pendant une durée indéterminée.

par Soufyane Benhammouda 16 Fév 2020 12:00

Bien que tous les constructeurs proposent des voitures électriques, ils doivent compter sur une poignée de fournisseurs tiers pour les batteries. Pour son SUV électrique Jaguar i-Pace que nous avions testé ici, le constructeur s’approvisionne auprès de LG Chem. Toutefois, ce dernier n’est plus en mesure de fournir de batteries pendant une courte période, poussant la marque anglaise à suspendre la production du i-Pace.

Par effet boule de neige, la chaîne de production du SUV chez Magna Steyr, en Autriche, sera suspendue pendant une semaine environ. Toutefois, selon l’évolution de la situation, cet arrêt momentané de la production pourrait être encore allongé.  Une déconvenue qui arrive en même temps que d’autres complications pour le constructeur, entre la gestion économique du Brexit et la taxation sur les émissions de CO2 des véhicules.

C'est la panne sèche pour le premier SUV électrique de la marque
C'est la panne sèche pour le premier SUV électrique de la marque

LG Chem à l’origine de l’arrêt de la production du Jaguar i-Pace

Alors que certaines rumeurs pointent du doigt la situation sanitaire en Chine, qui fournit le Lithium-Ion nécessaire aux batteries, le problème serait propre à l’usine LG Chem de Wroclaw, en Pologne. Cependant, le fabricant n’a pas communiqué à ce sujet et les raisons restent encore inconnues. Le fournisseur de batteries est également à l’origine de la rupture de production du Mercedes EQC et de l’Audi e-Tron, les concurrents directs du i-Pace. Devant cette contrainte, la marque à l’étoile a aussi indiqué que la décevante performance commerciale de l’EQC l’année dernière serait due à l’usine de LG Chem, qui « n’est pas en mesure de fournir suffisamment de cellule avec une bonne qualité de manière régulière ».

Cette mésaventure industrielle n’aidera donc pas Jaguar à tenir une cadence de production suffisante pour honorer ses délais de livraisons. D’autant que la demande pour le SUV électrique continue de croitre au fil des mois. Rappelons que la proposition anglaise est dotée d’une batterie de 90 kWh et désormais capable d’aller chercher les 507 km d’autonomie sur un cycle WLTP.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.