La Lexus IS s’offre une grosse mise à jour et abandonne l’Europe

Lancée en 2013, la Lexus IS s’offre une troisième mise à jour stylistique inédite. Au passage, elle annonce également ne plus poser ses roues en Europe.

par Soufyane Benhammouda 27 Juin 2020 12:31

Les nouvelles lignes plus sportives de la Lexus IS
Les nouvelles lignes plus sportives de la Lexus IS

Modèle phare de la gamme Lexus, la berline familiale IS a déjà connu une mise à jour stylistique. En attendant la Lexus UX300e électrique et la prochaine génération d’une berline de moins en moins demandée, la marque japonaise retouche massivement la Lexus IS et adapte sa disponibilité autour du globe.

La Lexus IS adopte désormais la dernière itération du langage stylistique d’Aichi, fief de la marque au Japon. Le style est toujours très acéré, mais se montre désormais plus sportif et moins triste. C’est notamment le cas de la face arrière avec des optiques horizontales, qui tranchent avec les éléments tombants de la précédente génération.

L'habitacle présente des évolutions timides
L'habitacle présente des évolutions timides

Pas d’hybride mais Alexa débarque dans la Lexus IS

L’habitacle ne devrait pas dépayser les habitués du modèle avec une finition soignée et un agencement encore un peu fouillis. Cependant, l’ergonomie a été revue : les aérateurs sont désormais ronds et l’écran central de 8 pouces a été déplacé de quelques centimètres vers le conducteur. Le système d’info-divertissement embarque maintenant Android Auto, Apple CarPlay mais aussi l’assistant vocal Alexa d’Amazon.

L’offre mécanique est, pour le moment, uniquement thermique. La gamme s’ouvre avec la Lexus IS 300 animée par un 2,0 litres de 244 ch pour 349 Nm de couple. La version à quatre roues motrices conserve le badge, mais embarque un V6 3,5 litres de 264 ch pour 320 Nm. Le haut de gamme est représenté par la IS 350 et son V6 3,5 litres, qui grimpe ici à 315 ch et 379 Nm de couple.

Cette nouvelle génération de berline sera disponible sur 39 marchés à travers le globe. Toutefois, elle a à son tour décidé de boycotter l’ensemble du marché européen, où Lexus préfère proposer une gamme principalement composée de SUV.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.