La Hyundai Nexo à pile à hydrogène en approche

Hyundai vient de dévoiler la date de commercialisation de la Nexo, une nouvelle génération de véhicule électrique à pile à hydrogène.

par Olivier Grouse 11 Sep 2018 11:00

Dévoilée en janvier dernier au CES de Las Vegas, Hyundai vient de communiquer la date de lancement du Nexo. Vue de l’extérieur, il s’agit d’un SUV, proche de l’iX35 en termes de dimensions et de gabarit. Mais le design se veut plus moderne et futuriste. On note la calandre très large et composée d’une grille en cascade et les phares avant… fins, très fins. Un style qui caractérise les dernières productions du constructeur.

L’aérodynamique est très soignée et crée un aspect très pur et fluide, avec un nouveau design de fenêtres, une ligne de toit, ainsi qu’un aileron de toit de chaque côté de la lunette arrière. Sans surprise, le cx, c’est à dire coefficient de traînée global ou la taux de pénétration dans l’air de la Nexo est excellent à 0,329.

Chaque surface de ce nouveau modèle, qu’il s’agisse de la garniture de toit, des plastiques, des garnitures et des tapis de sol est à base de bambou, certifiée UL et qui contient 20% de CO2 en moins. Mais le plus important est sous le capot. La Nexo n’est pas simplement attractive et verte, elle se veut avant tout être une révolution.

En effet, la voiture inaugure une nouvelle génération de véhicules électriques à pile à hydrogène. La Nexo est en ainsi équipée d’une pile à combustible de 95 kW et d’une batterie de 40 kW qui alimentent un moteur électrique. Ce dernier affiche un couple de 395 Nm et une autonomie de 610 km. Le SUV a été conçu pour être efficace, avec un rapport poids/puissance optimal.

Dans l’habitacle, on découvre un intérieur également très futuriste et super équipé :  grand écran de 30 cm, un bouquet d’informations numériques, le système avancé d’assistance à la conduite SmartSense, une assistance au suivi de trajectoire, une aide à la surveillance des angles morts, ainsi qu’une aide au stationnement intelligente à distance. A noter que cette dernière permet de se garer de manière autonome dans tout espace de stationnement avec ou sans conducteur dans la voiture.

La Nexo se veut être le porte-drapeau de l’écologie chez Hyundai, et un pas vers l’avenir. Même si cette technologie est de toute évidence la plus évolutive, l’hydrogène étant l’élément le plus abondant de l’univers, les obstacles sont nombreux. Que ce soit aux Etats-Unis ou en Europe, il n’existe pas d’infrastructures de ravitaillement en hydrogène, et c’est une technologie encore coûteuse. Sans oublier que les très hautes pressions nécessaires pour stocker l’hydrogène sont aussi sources de danger. A noter enfin la séparation en trois réservoirs dans la Nexo qui sera disponible dès la fin de l’année 2018 en Californie, et dès le début de 2019 en Europe.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.