La Hyundai Ioniq s’offre une mise à jour

Apparue en 2016, la Hyundai Ioniq passe déjà par la case restylage. Elle adopte des légères retouches stylistiques et quelques améliorations technologiques.

par Soufyane Benhammouda 19 Jan 2019 11:00

Lancée sur le marché avec une version hybride et électrique, la Hyundai Ioniq a su se faire une place dans un segment principalement contrôlé par la Toyota Prius. Après trois ans de carrière et une production de plus de 60 000 unités, la berline compacte se met à jour.

La Hyundai Ioniq adopte la recette traditionnelle, avec des améliorations cosmétiques et technologiques. La forme de la berline ne change pas, mais elle se distingue désormais par ses boucliers remaniés et son regard retouché, utilisant la technologie à LED en option. La palette de couleur offre trois nouvelles teintes (Fluidic Metal, Electric Shadow et Liquid Sand) et des jantes inédites sont ajoutées au catalogue.

La nouvelle console centrale rehausse la qualité perçue
La nouvelle console centrale rehausse la qualité perçue

L’ambiance intérieure évolue peu. L’habitacle présente toutefois un nouveau panneau de contrôle central moulé dans une même pièce. Ce dernier embarque un écran fixe de 10,25 pouces ainsi que les touches tactiles reliées à la ventilation. Le système d’infodivertissement s’agrémente d’une commande vocale et des connexions Apple Car Play et Android Auto.  Si l’ensemble ne manquait pas de charme auparavant, cette pièce apporte un supplément de modernité et se rapproche du panneau de contrôle de la Toyota Prius.

Les nouvelles Hyundai Ioniq s’équipent aussi du pack SmartSense, qui bénéficie du freinage automatique d’urgence, de l’aide au maintien de file et de la détection automatique de fatigue. Le dispositif de récupération d’énergie a également fait l’objet de retouches, alors qu’un mode Eco+ fait son apparition.

A l'arrière, les évolutions sont peu visibles
A l'arrière, les évolutions sont peu visibles

La version restylée de la Hyundai Ioniq ne concerne que les déclinaisons hybrides pour le moment. La berline électrique suivra la même trajectoire dans quelques mois, avec une autonomie nettement améliorée au menu.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.