La Fiat 500 électrique promet jusqu’à 320 km d’autonomie

Pour sa troisième génération, la plus célèbre des citadines italiennes devient Fiat 500 électrique, avec une seule mécanique sans émissions et une autonomie de 320 km.

par Soufyane Benhammouda 07 Mar 2020 08:00

C’est au salon de Genève que la Fiat 500 devait passer la troisième. Une nouvelle génération électrisante puisque pour la première fois de son histoire, la représentante de la Dolce Vita embarque une seule motorisation avec la Fiat 500 électrique. Celle-ci semble plus aboutie que la première déclinaison que nous avions pu essayer et qui a eu du mal à convaincre. La nouvelle mouture n’est pas facilement reconnaissable pour les néophytes pour qui, rien ne ressemble plus à une Fiat 500 qu’une autre Fiat 500. Pourtant, la nouvelle génération est belle et bien nouvelle : plus longue et plus large de 6 cm, elle présente un empattement allongé de 2 cm. Les habitués et autres passionnés remarqueront toutefois rapidement les évolutions esthétiques, avec un regard froncé rehaussé de sourcils éclairés, ainsi que de nouvelles optiques arrière. Sans oublier la calandre fermée ornée du 500 chromé.

L’habitacle a été remanié dans la même optique, afin de ne pas perturber les habitués, particulièrement nombreux. La planche de bord se veut toutefois plus moderne et épurée, avec des aérateurs relativement bien camouflés et des commandes traditionnelles discrètes. Un large écran tactile de 10,25 pouces pousse au centre alors que le combiné d’instrumentions rond est désormais numérique. Le système embarqué est confié à la dernière itération du UConnect 5, avec notamment une connectivité sans fil pour Apple CarPlay et Android Auto.

Plus de 30 000 euros pour la Fiat 500 électrique

La Fiat 500 électrique s’équipe d’une généreuse batterie de 42 kWh qui lui offre 320 km d’autonomie sur un cycle WLTP, voire 400 km en ville d’après le constructeur. La propulsion est assurée par un moteur de 118 ch. Le 0-100 km/h en 9,0 secondes et la vitesse maximale bridée à 150 km/h montrent cependant que cette version n’est pas faite pour défier le chronomètre. Le dispositif de charge rapide peut encaisser jusqu’à 85 kW et assurer une charge à 80 % en 35 minutes. La Wallbox de la marque de 7,4 kW fait grimper l’immobilisation à 6 heures pour atteindre le même niveau de charge.

Le prix final de la Fiat 500 électrique n’a pas encore été précisé, mais il devrait se situer à plus de 30 000 euros en configuration d’appel. Une édition de lancement La Prima (avec Wallbox offerte) limitée à 500 exemplaires s’affiche en revanche à 37 900 euros l’unité.

L'ambiance intérieur est plus moderne et technologique
L'ambiance intérieur est plus moderne et technologique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.