La FAA enquête sur un accident de voiture volante à l’aéroport Willow Run

La voiture volante expérimentale WD-1 de Detroit Flying Cars s'est écrasée à l'aéroport Willow Run avec Sanjay Dhaal, le fondateur de la compagnie, à bord.

par Olivier Grouse 18 Déc 2018 11:30

La voiture volante expérimentale WD-1 de Detroit Flying Cars
La voiture volante expérimentale WD-1 de Detroit Flying Cars

L’accident est survenu juste après 13 heures vendredi dernier lors d’un test. La FAA a déclaré que la voiture volante expérimentale WD-1 de Detroit Flying Cars, s’était écrasé sur la piste de l’aéroport Willow Run. L’enquête est en cours.

Des images aériennes montrent l’avion expérimental gravement endommagé peu après l’accident. Selon les autorités de l’aéroport du comté de Wayne et un porte-parole de l’aéronef, l’accident s’est produit lorsque l’avion avait décollé accidentellement au cours d’un essai.

Voiture volante : 35 000 km de tests pour le BlackFly d’Opener
Sanjay Dhaal, le fondateur de la voiture volante expérimentale WD-1 de Detroit Flying Cars
Sanjay Dhaal, le fondateur de la voiture volante expérimentale WD-1 de Detroit Flying Cars

Sanjay Dhaal, le fondateur de cette compagnie d’avions futuristes, était la seule personne à bord du véhicule au moment de l’accident. Il a été transporté en ambulance au Centre médical de l’Université du Michigan. Il a depuis été transféré à l’hôpital St. Joseph Mercy d’Ann Arbor et classé dans un état stable. Les médecins ont indiqué qu’il souffre de lacérations à la tête. Cet accident risque de retarder le développement et la mise au point de cette voiture volante expérimentale WD-1.

Terrafugia Transition, une voiture volante à commande hybride
La voiture volante expérimentale WD-1 de Detroit Flying Cars
La voiture volante expérimentale WD-1 de Detroit Flying Cars
La voiture volante expérimentale WD-1 de Detroit Flying Cars
La voiture volante expérimentale WD-1 de Detroit Flying Cars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi