La Citroën ë-C4 dévoile son design (torturé) en avance

Attendue pour le 30 juin prochain, la nouvelle Citroën ë-C4 sort de l’ombre en avance et affiche sa plastique sur la Toile.

par Soufyane Benhammouda 17 Juin 2020 12:11

Depuis le début du mois de mai, la marque aux Chevrons annonce l’arrivée du sa prochaine génération de C4 pour la fin du mois de juin. Après un premier teaser, le constructeur semble se précipiter et dévoile l’intégralité de cette nouvelle ë-C4. Il ne s’agit pour l’heure que des premières images permettant de se familiariser avec la silhouette de ce modèle. Toujours connue sous la forme d’une berline compacte traditionnelle, celle-ci a laissé sa place à des équivalents Aircross (un placide dérivé du Mitsubishi ASX) et plus récemment Cactus, seul membre de la marque dans le segment C.

La nouvelle génération conserve donc la fibre du crossover, qu’il marie désormais à plusieurs styles, donnant un étonnant croisement des genres : selon l’angle duquel on la regarde, la Citroën C4 évoque un SUV, un coupé ou une berline tricorps à la poupe tronquée. Son style torturé renvoie très facilement aux crossovers japonais que sont les Nissan Juke, Toyota C-HR ou Mitsubishi Eclipse Cross.

Les affichages sont en nombre dans le crossover
Les affichages sont en nombre dans le crossover

La Citroën ë-C4 embarque un moteur de Peugeot e-208

L’habitacle est dévoilé pour la première fois et affiche son inspiration en provenance de chez DS Automobiles. La présentation est moins complexe, voire moins caricaturale, mais tout aussi technologique : le combiné d’instrumentation est confié à une dalle numérique et le large écran central met en avant un revêtement brillant du meilleur effet. Les informations techniques n’ont pas été précisées par le constructeur. Cependant, la Citroën ë-C4 reposera sur la plateforme eCMP du groupe PSA, déjà partagée avec les Peugeot e-208/e-2008, le DS 3 Crossback e-Tense ou l’Opel Corsa-e. Ce qui se traduira par une dotation électrique de 136 ch pour 260 Nm de couple, alimentée par une batterie de 50 kWh. Au rayon autonomie, le crossover pourrait parcourir 320 km entre deux charges.

L'autonomie de la ë-C4 pourrait toucher les 320 km
L'autonomie de la ë-C4 pourrait toucher les 320 km

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.