La BMW Série 4 adopte des systèmes hybrides 48v et une énorme calandre

Alors que le marché des coupés se resserre, BMW continue de croire en la Série 4 et dévoile désormais la version (très fortement) restylée.

par Soufyane Benhammouda 04 Juin 2020 07:10

La nouvelle calandre impressionne
La nouvelle calandre impressionne

Dérivée de la BMW Série 3, la Série 4 suit la même trajectoire que la berline. Récemment restylée, cette dernière donne naissance à un modèle totalement rafraîchi. Toutefois, les choix stylistiques adoptés la font passer pour un tout nouveau modèle qui ne fera pas forcément l’unanimité. En effet, bien que la ligne générale du coupé a été conservée, la voiture fait un bon en avant et inaugure une énorme calandre. Si la Série 7 avait surpris le public avec ses haricots surdimensionnés (avec à la clef moult parodies sur les réseaux sociaux), la firme de Munich pousse les potentiomètres encore plus loin. Désormais, la Série 4 embarque deux gigantesques haricots positionnés à la verticale et puisant leur inspiration dans la BMW 328.

La BMW Série 4 en profite pour gagner en longueur avec 13 cm de plus, portant la valeur totale à 4,77 mètres. La poupe rejoint les autres créations de la marque avec des optiques horizontales, signature des coupés (ou coupé à 4 portes) de BMW.

L'univers intérieur est toujours similaire
L'univers intérieur est toujours similaire

Une hybridation légère pour la BMW Série 4

L’aménagement intérieur a légèrement été retouché depuis la précédente mouture et reprend donc celui de la nouvelle Série3. L’instrumentation digitale est affichée sur une dalle de 12,3 pouces alors que l’écran central tactile, dédié à l’info-divertissement s’offre une diagonale de 10,25 pouces. La gamme de motorisations reprend les mécaniques déjà connues, avec de puissants moteurs essence, et notamment un 6 cylindres de 374 ch tout en haut de la gamme. La BMW 420i ouvre la gamme avec un 2,0 litres essence de 184 ch et un seul diesel est disponible avec la 420d et son 2,0 litres de 190 ch.

Notez enfin que toutes ces motorisations sont associées à un système d’hybridation légère 48v, et le bloc sans bougies est le seul à proposer le choix avec la transmission intégrale xDrive (indisponible sur la 420i, en série sur la M440i).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    • Driss Abdi, 07/06/2020 - 23:48

      @ - "Véhicule d..."
      ---
      Véhicule d'un autre temps, réservé à une élite fortunée, quel intérêt. Pour vous on a bien compris : aucun